Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Qatar : 24 otages – 13 Israéliens, 10 Thaïlandais et 1 Philippin – accueillis par la Croix-Rouge

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Une ambulance de la Croix-Rouge internationale transportant vraisemblablement des otages israéliens - des femmes âgées et au moins un enfant - détenus dans la bande de Gaza le 24 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran via Al Arabiya ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Une ambulance de la Croix-Rouge internationale transportant vraisemblablement des otages israéliens - des femmes âgées et au moins un enfant - détenus dans la bande de Gaza le 24 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran via Al Arabiya ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Qatar, Majed al-Ansari, a tweeté : « Nous confirmons que la Croix-Rouge a reçu 24 civils détenus dans la bande de Gaza, dont un certain nombre de femmes et d’enfants civils, dans le cadre de l’accord de trêve humanitaire. »

« Un certain nombre de citoyens thaïlandais ont également été libérés en dehors du cadre de l’accord de trêve et sont actuellement en train de quitter la bande de Gaza avec la Croix-Rouge », a-t-il ajouté.

Des déclarations antérieures avaient indiqué que 13 otages israéliens et 12 otages thaïlandais seraient libérés aujourd’hui.

Mais al-Ansari a précisé que 13 otages israéliens ont été libérés, dont certains ont la double nationalité, ainsi que 10 citoyens thaïlandais et un citoyen philippin.

La Croix-Rouge a publié sa propre déclaration.

« Nous sommes soulagés de confirmer que 24 otages ont été libérés sains et saufs. »

« Nous avons facilité cette libération en les transportant de Gaza à la frontière de Rafah, marquant ainsi l’impact réel de notre rôle d’intermédiaire neutre entre les parties », a ajouté la Croix-Rouge.

Eli Bin, du service de secours du Magen David Adom, a déclaré à la Douzième chaîne que le nombre d’otages thaïlandais libérés s’élevait finalement à 11, bien que cette information n’ait pas été confirmée par les représentants du gouvernement.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.