Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Tel Aviv : Des manifestants par milliers sur la Place de la Démocratie réclamant un accord pour les otages et des élections

Des manifestants réunis pour protester contre le gouvernement, réclamer des élections législatives anticipées, et un accord pour la libération des otages détenus par le Hamas, à Tel Aviv, le 6 avril 2024. (Crédit : Iddo Schejter/Times of Israel)
Des manifestants réunis pour protester contre le gouvernement, réclamer des élections législatives anticipées, et un accord pour la libération des otages détenus par le Hamas, à Tel Aviv, le 6 avril 2024. (Crédit : Iddo Schejter/Times of Israel)

Des manifestants se rassemblent sur la Place de la Démocratie à Tel Aviv pour protester contre le gouvernement, demander des élections législatives anticipées et exiger qu’Israël accepte un accord pour libérer les otages détenus par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Alors que des milliers de manifestants se rassemblent, dont beaucoup brandissent des drapeaux israéliens et diverses pancartes portant des slogans anti-gouvernement, la police barricade certaines parties des rues Begin et Kaplan, ainsi que les sorties de l’autoroute Ayalon situées à proximité, afin d’empêcher les manifestants de bloquer la route, comme ils le font chaque semaine.

Des manifestants protestant contre le gouvernement, appelant à des élections législatives anticipées et à un accord pour libérer les otages détenus par le Hamas, rue Kaplan, à Tel Aviv, le 6 avril 2024. (Crédit : Yaïr Palti/Mouvement de protestation pro-démocratique)

Pour la première fois depuis le début de la guerre, la manifestation se tiendra à l’intersection des rues Kaplan et Begin, où les manifestations contre le plan largement controversé de refonte du système judiciaire ont eu lieu tous les samedis soirs de l’année dernière jusqu’au 7 octobre, ce qui a conduit la mairie de Tel Aviv à renommer la « Place de la Démocratie ».

Les manifestations hebdomadaires contre la refonte du système judiciaire proposée par le gouvernement ont pris fin abruptement lorsque la guerre a éclaté à la suite de l’assaut barbre du Hamas le 7 octobre, mais elles ont été relancées il y a environ deux mois lorsqu’un mouvement appelant à des élections législatives anticipées a pris de l’ampleur. Jusqu’à ce soir, les manifestations se tenaient à l’entrée sud des quartiers généraux de l’armée de la Kirya, la rue Kaplan, à environ 400 mètres de la Place de la Démocratie.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.