Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Tsahal confirme que l’explosion de l’hôpital à Gaza a été provoquée par un tir de roquette raté du Jihad islamique

Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, tenant le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien pour responsable d’un tir de roquette raté qui a touché un hôpital de la bande de Gaza, tuant des centaines de personnes, le 17 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran)
Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, tenant le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien pour responsable d’un tir de roquette raté qui a touché un hôpital de la bande de Gaza, tuant des centaines de personnes, le 17 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran)

Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré que l’armée israélienne n’avait pas frappé l’hôpital baptiste Al-Ahli dans la bande de Gaza plus tôt ce mardi et que l’établissement avait été touché par un tir de roquette raté du groupe terroriste du Jihad islamique.

L’armée affirme qu’après un examen supplémentaire et une contre-analyse des systèmes opérationnels et de renseignement, « il est clair que Tsahal n’a pas frappé l’hôpital de Gaza ».

« Je peux confirmer qu’une analyse des systèmes opérationnels de Tsahal indique qu’un barrage de roquettes a été tiré par des terroristes à Gaza, passant à proximité de l’hôpital Al-Ahli à Gaza au moment où il a été touché », a déclaré Hagari dans une courte vidéo envoyée par Tsahal.

Les renseignements désignent le Jihad islamique comme « responsable d’un tir de roquette raté qui a touché l’hôpital de Gaza », a-t-il dit.

Le Hamas et la plupart des pays arabes ont blâmé Israël.

Les organisations terroristes basées à Gaza tirent des roquettes sans relâche et sans discernement vers Israël depuis le 7 octobre, et environ 450 roquettes lancées vers Israël sont tombées à l’intérieur de Gaza depuis cette date, « mettant en danger et nuisant à la vie des habitants de Gaza », a déclaré l’armée.

Des images de caméras de surveillance sont censés montrer le moment où la roquette lancée depuis la bande de Gaza semble retomber et exploser à l’intérieur du territoire palestinien.

Plusieurs autres vidéos semblent montrer la même chose.

Une vidéo, prise depuis le moshav de Netiv Haasara, dans le sud d’Israël, semble correspondre à des images prises par Al Jazeera, qui montrent également des tirs de roquettes ratés atterrissant à l’intérieur de Gaza.

Une autre vidéo, publiée par les médias palestiniens, a montré l’explosion à l’hôpital Al-Ahli.

Les images d’Al Jazeera ont été géolocalisées par des observateurs sur X comme montrant bien l’hôpital.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.