Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

Tsahal : Une cellule du Hamas tuée lors d’une frappe contre un conteneur dans une école de l’ONU dans le camp de Shati, dans la ville de Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des jeunes inspectant les dégâts d'un conteneur de stockage touché par une frappe israélienne ayant affirmé qu'une cellule du Hamas opérait à partir du conteneur de l'école Asmaa, gérée par l'Office controversé de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), dans le camp de réfugiés de Shati, à Gaza City, le 7 juin 2024. (Crédit : Omar Al-Qattaa/AFP)
Des jeunes inspectant les dégâts d'un conteneur de stockage touché par une frappe israélienne ayant affirmé qu'une cellule du Hamas opérait à partir du conteneur de l'école Asmaa, gérée par l'Office controversé de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), dans le camp de réfugiés de Shati, à Gaza City, le 7 juin 2024. (Crédit : Omar Al-Qattaa/AFP)

Plus tôt ce vendredi, une cellule de membres du Hamas rassemblée dans une école des Nations unies dans le camp de Shati, dans la ville de Gaza, a été tuée dans une frappe aérienne, a indiqué l’armée.

Selon Tsahal, les membres du Hamas opéraient depuis l’intérieur d’un conteneur situé dans l’enceinte de l’école Asmaa de l’UNRWA.

Le conteneur était utilisé comme salle de commandement par les agents et comme point de rencontre pour les membres des forces de sécurité intérieure du groupe terroriste, a indiqué l’armée israélienne.

L’armée affirme que les membres tués lors de la frappe préparaient des attaques contre les forces israéliennes à Gaza dans « l’immédiat ».

Avant l’attaque, l’armée israélienne affirme avoir pris « de nombreuses mesures pour réduire les risques de nuire aux civils ». La frappe elle-même a été menée à l’aide de « munitions de précision », a-t-il été précisé.

L’armée israélienne affirme que le Hamas utilisait l’école afin d’organiser des activités terroristes et qu’elle « plaçait systématiquement, intentionnellement et stratégiquement ses infrastructures et opérait à partir de zones civiles, en violation totale du droit international et tout en mettant la vie des [civils palestiniens] en danger. »

Une image publiée par Tsahal à la suite d’une frappe contre l’école Asmaa gérée par l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), dans le camp de Shati, à l’ouest de la ville de Gaza, le 7 juin 2024. Selon l’armée israélienne, une cellule du Hamas y opérait depuis un conteneur. (Crédit : Armée israélienne)

Hier, Tsahal a mené une frappe aérienne sur ce qu’elle a présenté être un complexe utilisé par des dizaines de combattants du Hamas à l’intérieur d’une école des Nations unies dans le centre de Gaza. L’armée israélienne a déclaré avoir pris de nombreuses précautions pour réduire les dommages causés aux civils lors de cette « frappe précise » contre le complexe situé dans une école de l’UNRWA à Nuseirat, où étaient rassemblés 20 à 30 terroristes, dont certains auraient participé à l’attaque du 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.