Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Tsahal rase la maison d’un Palestinien qui a fourni les armes de l’attentat d’Eli en juin

La maison de Bassel Shehadeh a été détruite, en raison de sa participation présumée à la planification d'un attentat dans une station-service en Cisjordanie qui a fait 4 morts

Des troupes de Tsahal préparent la démolition de la maison d'un terroriste du Hamas dans le village d'Urif en Cisjordanie, au début du 24 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Des troupes de Tsahal préparent la démolition de la maison d'un terroriste du Hamas dans le village d'Urif en Cisjordanie, au début du 24 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne a détruit dans la nuit de mardi à mercredi le domicile d’un Palestinien accusé de complicité de meurtre de quatre Israéliens dans l’implantation d’Eli, en Cisjordanie en juin dernier, a annoncé mercredi un porte-parole de Tsahal.

Bassel Shehadeh a été accusé d’avoir fourni les armes à feu utilisées lors d’une fusillade commise par deux terroristes du Hamas près d’Eli en juin 2023, au cours de laquelle quatre Israéliens ont été tués.

« Une force importante de l’armée d’occupation a pris d’assaut le village avant minuit et a encerclé » la maison de Bassel Shehadeh, a déclaré à l’AFP Adel Al-Amer, secrétaire du conseil de la localité d’Ourif, au sud-ouest de Naplouse (nord).

Les maisons des deux terroristes ont déjà été démolies.

Des troupes de Tsahal préparent la démolition de la maison d’un terroriste du Hamas dans le village d’Urif en Cisjordanie, au début du 24 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)

« Les membres de la famille ont été évacués du bâtiment puis le deuxième étage a explosé », a-t-il ajouté. « Les forces israéliennes se sont retirées du village vers 03H30 du matin (01H30 GMT) après l’explosion et il n’y a eu ni affrontement ni blessé ni arrestation ».

Au cours d’autres opérations nocturnes, les troupes ont arrêté sept Palestiniens recherchés en Cisjordanie, selon le porte-parole de l’armée.

Depuis que la guerre à Gaza a éclaté le 7 octobre, après l’assaut meurtrier lancé par des terroristes du Hamas sur des communautés frontalières israéliennes, l’armée a arrêté plus de 2 700 Palestiniens recherchés en Cisjordanie, dont plus de 1 300 affiliés au Hamas. Selon le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP), plus de 300 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués au cours de cette période.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.