Un animateur radio s’excuse après avoir dit qu’il avait « honte d’être israélien »
Rechercher

Un animateur radio s’excuse après avoir dit qu’il avait « honte d’être israélien »

Kobi Meidan précise qu'il n'avait pas l'intention de critiquer les soldats israéliens après les manifestations meurtrières de vendredi à la frontière de Gaza

Kobi Meidan (Capture d'écran : YouTube)
Kobi Meidan (Capture d'écran : YouTube)

L’animateur de radio et de télévision Kobi Meidan s’est excusé lundi pour avoir dit qu’il avait « honte d’être israélien » en raison des actions de l’armée lors des violentes manifestations de vendredi le long de la frontière de Gaza.

Lors d’une discussion avec le commandant de la radio de l’armée, Meidan a déclaré qu’il « n’a pas écrit un mot contre les soldats de l’armée israélienne qui nous sont chers à tous, et ce n’était pas l’intention, et si c’est ce qui a été compris, je m’en excuse ».

Après les excuses de Meidan, la radio de l’armée a déclaré qu’il ne serait pas renvoyé de la station.

Les rapports de la fin de semaine indiquaient que Meidan pourrait perdre son emploi à cause de ses remarques, bien que le journal Haaretz ait rapporté lundi que les directeurs de la station souhaitaient le maintenir en poste. La station, bien qu’elle soit sous les auspices de l’armée, est un organisme largement indépendant.

Meidan a posté samedi sur sa page Facebook un message très dur qui disait : « Aujourd’hui, j’ai honte d’être Israélien ».

Depuis, il a dit avoir écrit le message avant de connaître tous les détails des événements de vendredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...