Un brasseur israélien s’excuse d’avoir utilisé la photo de Gandhi sur une bière
Rechercher

Un brasseur israélien s’excuse d’avoir utilisé la photo de Gandhi sur une bière

Après un tollé en Inde, l'entreprise a affirmé qu'elle ignorait que Gandhi était contre l'alcool

Photo de bouteilles Malka Beer avec le visage du légendaire leader indien Mahatma Gandhi publiée sur Facebook par Everest Jaladi, un professeur de chimie indien et ancien enseignant au Mahatma Gandhi P G College.
Photo de bouteilles Malka Beer avec le visage du légendaire leader indien Mahatma Gandhi publiée sur Facebook par Everest Jaladi, un professeur de chimie indien et ancien enseignant au Mahatma Gandhi P G College.

Un brasseur israélien a présenté ses excuses après avoir provoqué la colère des Indiens en plaçant le visage du légendaire Mahatma Gandhi, qui était de faveur de l’interdiction de l’alcool, sur l’une de ses bouteilles.

Le portrait de Gandhi est apparu aux côtés de portraits de célèbres dirigeants israéliens sur une bière produite plus tôt cette année par Malka Beer, une boutique de bière dans le nord d’Israël, a annoncé le site internet India Today mercredi.

L’image a failli déclencher une crise diplomatique entre Delhi et Jérusalem.

« Malka Beer présente ses excuses les plus sincères au peuple et au gouvernement d’Inde pour avoir blessé leurs sentiments. Nous respectons et apprécions Mahatma Gandhi et regrettons notre choix d’avoir placé son image sur nos bouteilles », a déclaré Gilad Dror, le manager de la marque Malka, dans un communiqué.

La photo de Gandhi a provoqué la colère d’immigrants indiens en Israël, qui ont porté l’affaire à l’attention de l’ambassade indienne à Tel Aviv, a annoncé Ynet news.

Des responsables de Malka ont dit qu’ils voulaient rendre hommage aux dirigeants mondiaux et qu’ils ont été embarrassés d’apprendre que Gandhi était en faveur d’une interdiction des ventes d’alcool en Inde.

L’entreprise a déclaré que les bouteilles de bière en question étaient produites dans le cadre d’une série spéciale pour le Jour d’Indépendance d’Israël et avaient presque disparu des rayons.

Des cuves de la brasserie Malka dans le parc industriel Tefen du nord d’Israël. (Crédit : Facebook)

Des membres de la chambre haute du parlement indien, le Rajya Sabha, ont soulevé la question mardi au vice-président indien M Venkaiah Naidu qui a demandé au ministre des Affaires externes S Jaishankar de prendre des mesures immédiates, a annoncé India Today.

Le chef de la Fondation nationale Mahatma Gandhi en Inde a entendu parler de l’incident et il a écrit une lettre au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Le fait d’étiqueter une bouteille de d’alcool en utilisant son nom et son image est véritablement méprisable et honteux », a déclaré le président fondateur Eby Jose. Le leader mondial était aussi une personnalité qui a pris une position ferme contre la consommation et la promotion de l’alcool ».

Jose a demandé à Netanyahu de prendre des mesures immédiates pour « retirer les images blessantes de Gandhi» des bouteilles, et a appelé à prendre des mesures avant que l’affaire « ne fasse boule de neige et se transforme en polémique plus importante » ce qui pourrait affecter négativement les relations diplomatiques.

Dror a déclaré que l’entreprise avait cessé d’utiliser l’étiquette Gandhi peu après que l’ambassade indienne l’avait contacté et « faisait des efforts pour retirer le produit du marché ».

Dror a dit que l’utilisation du visage de Gandhi sur les bouteilles « était supposé être un hommage ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...