Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Un homme est tué par balle dans le nord d’Israël, probablement lié au crime organisé

La victime de 52 ans de la fusillade à Kiryat Bialik est connue des autorités ; la police découvre un tunnel souterrain utilisé par la mafia à Nazareth

La police sur les lieux d'un meurtre présumé par un gang criminel à Haïfa le 20 juillet 2023. Illustration (Crédit : Porte-parole de la police)
La police sur les lieux d'un meurtre présumé par un gang criminel à Haïfa le 20 juillet 2023. Illustration (Crédit : Porte-parole de la police)

Un homme de 52 ans a été abattu à bout portant par un motocycliste à Kiryat Bialik, dans le nord d’Israël, dans la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé la police.

La police connaît bien la victime, qui a été identifiée comme Eitan Iskov, et soupçonne que la fusillade est liée au crime organisé.

La fusillade a eu lieu alors qu’Eitan Iskov était assis dans une voiture à l’extérieur de l’entreprise familiale.

En 2021, le frère et le neveu d’Iskov, Shumi et Peer Iskov, ont été assassinés dans une affaire qui n’a toujours pas été résolue.

Selon Walla, la famille Iskov a gagné en pouvoir et en influence à la fin des années 1990 et au début des années 2000 avec ses activités liées aux jeux d’argent ; elle a par la suite pris ses distances avec ce milieu criminel sous la pression des forces de l’ordre.

Une tentative d’assassinat contre Shumi Iskov et un troisième frère Iskov, Shalom, a échoué en 2017, de même qu’une autre tentative contre Shalom en 2011. Shalom Iskov est décédé des suites d’une maladie en 2021.

Eitan Isakov sur une photo non datée (Crédit : Capture d’écran utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Par ailleurs, Ynet a rapporté que la police a récemment découvert un tunnel souterrain à Nazareth qui était utilisé par l’organisation du chef de la mafia Samir Bakri.

Le tunnel fait des dizaines de mètres de long. La police soupçonne qu’il a servi de refuge aux membres de l’organisation Bakri et peut-être servi de point de passage pour la contrebande d’armes.

Des dizaines de personnes ont trouvé la mort dans les querelles qui opposent le groupe Bakri et le groupe Hariri.

« Nous avons été informés un jour de l’existence d’une maison inhabitée d’où des gens entraient et sortaient », a déclaré à Ynet Nati Simcha, officier de renseignement et de reconnaissance au poste de police de Nazareth. « Lorsque nous sommes arrivés à la maison, nous avons remarqué le tunnel ; nous pensions qu’il s’agissait d’une petite fosse. Après avoir surveillé la zone pendant 30 heures, nous avons découvert qu’il s’agissait d’un tunnel de plusieurs dizaines de mètres de long, divisé en plusieurs sections ».

Le tunnel découvert par la police. (Crédit : Porte-parole de la police israélienne)

Selon Simcha, les travaux de creusement ont probablement commencé il y a deux ans, lorsque la querelle Bakri-Hariri a éclaté.

La vague de crimes meurtriers dans les communautés arabes continue de battre des records.

Depuis le début de l’année, 159 membres de la communauté arabe ont été tués dans des incidents violents, la plupart étant attribués par la police à des gangs en guerre. Ce chiffre est plus de deux fois supérieur à celui de la même période en 2022.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.