Une femme juive d’origine américano-mexicaine remporte les primaires en Arizona
Rechercher

Une femme juive d’origine américano-mexicaine remporte les primaires en Arizona

"Je suis là pour de bon", a déclaré Alma Hernandez, ancienne militante pour l'immigration et coordinatrice de la commission des relations de la communauté juive

Alma Hernandez, Juive américano-mexicaine et fille d'immigrants, s'est présentée à la chambre des représentants de l'Arizona et a fondé un groupe juif progressiste à Tucson (Autorisation)
Alma Hernandez, Juive américano-mexicaine et fille d'immigrants, s'est présentée à la chambre des représentants de l'Arizona et a fondé un groupe juif progressiste à Tucson (Autorisation)

Alma Hernandez, une femme juive d’origine américano-mexicaine de 25 ans, a remporté les primaires de la législature de l’État d’Arizona, ouvrant la voie à une possible victoire aux élections de novembre.

Hernandez était seconde de son district mardi – il y a deux postes de représentants – lui permettant de progresser. Aucun candidat républicain n’est en lice cette saison.

Si elle est élue, Hernandez sera la première femme juive hispanique à siéger à la législature d’Etat, et peut-être même du pays.

« Je suis fière de ce que nous avons réussi à accomplir », a-t-elle déclaré au JTA mercredi. « Nous n’allons nulle part, je suis ici pour de bon. »

Hernandez est une activiste juive latina libérale qui place ses deux aspects de son identité au coeur de son travail. Elle a travaillé dans sa ville natale de Tucson sur des questions portant sur l’immigration, la santé, le soutien à Israël et gérait le Jewish Community Relations Council, un organe de la communauté juive chargé du dialogue inter religieux et inter-communautaire.

Le poste de représentant est un travail à temps partiel, et Hernandez a l’intention de continuer à travailler dans le secteur de la santé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...