L’ambassadeur américain en Israël Dan Shapiro a exprimé sa confiance jeudi qu’Israël et les Etats-Unis travailleront ensemble dans la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

Les commentaires de Shapiro ont été prononcés quelques heures après la présentation par le président Barack Obama du plan américain de lutte contre le groupe terroriste, comprenant l’expansion des frappes aériennes en Syrie et le recueil du soutien des partenaires régionaux.

« Il ne fait aucun doute que chaque nation doit contribuer à cet effort, y compris Israël », a déclaré Shapiro à Radio Israël.

« Il y a toujours une coopération étroite et complète avec Israël contre les menaces mutuelles… Je suis sûr que nos services de renseignements poursuivront cette coopération contre [l’EI], tout comme contre d’autres menaces. »

Shapiro a également déclaré : « Nous allons œuvrer pour organiser une rencontre entre [le président Barack Obama] et [le Premier ministre Benjamin Netanyahu] lors de sa visite aux Etats-Unis » après le nouvel an juif.

Netanyahu doit se rendre le 27 septembre à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, et revenir en Israël avant la fête de Yom Kippour, le 3 octobre.

S’il est peu probable qu’Israël participe directement à des opérations militaires contre l’EI, Jérusalem a déjà fourni aux États-Unis des images de renseignement et de satellite sur les positions du groupe, ainsi que des informations sur les Occidentaux qui rejoignent ses rangs, pour aider Washington dans son opération, selon un rapport de l’agence Reuters, qui cite un responsable occidental anonyme.

Le ministre de la Défense Moshe Yaalon a appelé mardi les agences de renseignements du monde entier à travailler conjointement contre le groupe djihadiste.