L’épicerie casher où s’est déroulée, le 9 janvier dernier, la meurtrière prise d’otages d’Amedy Coulibaly, devrait rouvrir ses portes d’ici environ une dizaine de jours, rapporte Europe 1.

De l’extérieur, rien ne semble changé à l’Hyper Cacher. Les barrières de sécurité sont toujours en place et des policiers continuent à se relayer autour du magasin.

Les fleurs en hommage aux victimes, reposent toujours au sol. C’est l’intérieur de l’établissement qui s’anime pour pouvoir rapidement reprendre son activité.

Bien que l’ancien patron, Patrick Walid, ne remettra plus les pieds dans le magasin et a décidé de faire son alyah, l’établissement doit reconstituer son personnel, dont une partie est actuellement en arrêt-maladie de longue durée, suite aux traumatismes subis lors de la violente et meurtrière prise d’otages.

L’établissement a procédé à des travaux complets de rénovation pour supprimer toutes les traces de cette effroyable veille de Shabbat.