Aucun blessé après l’explosion d’une bombe au Tombeau de Rachel à Bethléem
Rechercher

Aucun blessé après l’explosion d’une bombe au Tombeau de Rachel à Bethléem

Il n’y a eu aucun dégât causé par l’explosion sur le lieu saint, situé au sud de Jérusalem

Un juif ultra-orthodoxe près du tombeau de Rachel. Illustration. (Crédit : Sege Attal/Flash 90)
Un juif ultra-orthodoxe près du tombeau de Rachel. Illustration. (Crédit : Sege Attal/Flash 90)

Une bombe artisanale posée mardi matin au Tombeau de Rachel, à Bethléem, a explosé sans faire ni blessé, ni dégât, a annoncé la police dans un communiqué.

Les démineurs et les garde-frontières étaient présents sur les lieux, a annoncé Luba Samri, porte-parole de la police.

L’explosion n’a fait aucun blessé et n’a entraîné aucun dégât sur le site du Tombeau, visité par des dizaines de pèlerins juifs tous les jours, a déclaré Samri.

La police a ouvert une enquête sur l’incident.

Le Tombeau de Rachel serait la sépulture de la matriarche biblique Rachel. Il est saint pour les juifs, les chrétiens et les musulmans, et des membres d’autres religions.

Le site est situé dans la ville palestinienne de Bethléem, mais est entouré de hauts murs et est étroitement surveillé par l’armée israélienne. Une route lourdement fortifiée est utilisée par les pèlerins ; elle relie l’enclave aux quartiers sud de Jérusalem.

L’année dernière, un engin explosif avait été découvert par des policiers devant le Tombeau, les poussant à sceller la zone et à appeler des démineurs. Après inspection de l’engin, un démineur l’avait désarmé, avait à l’époque annoncé la police.

Sept adolescents palestiniens du camp de réfugiés voisins d’Aida avaient été arrêtés en lien avec cette attaque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...