Ban Ki-moon appelle Israéliens et Palestiniens à ranimer les perspectives de paix
Rechercher

Ban Ki-moon appelle Israéliens et Palestiniens à ranimer les perspectives de paix

Le secrétaire général de l'ONU a dénoncé entre autres "des attaques terroristes" palestiniennes ainsi que les implantations israéliennes

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon devant l'Assemblée générale des Nations unies à New York, le 20 septembre 2016. (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)
Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon devant l'Assemblée générale des Nations unies à New York, le 20 septembre 2016. (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a appelé mardi Israéliens et Palestiniens à ranimer la possibilité de pourparlers de paix, car « la perspective de voir se réaliser la solution des deux États menace de disparaître complètement ».

Dans un long message à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, il dénonce pèle-mêle les implantations israéliennes en Cisjordanie, « d’incessants actes de provocation, des attaques terroristes, (et) des milliers de roquettes et de bombes lancées sur Israël depuis Gaza ».

Il estime que la « campagne d’expansion des colonies israéliennes illégales risque de saper les valeurs démocratiques d’Israël et la nature de sa société ».

Il souligne aussi que les démolitions de maisons palestiniennes en Cisjordanie ont doublé cette année et que « Gaza demeure en situation d’urgence humanitaire ».

« Si aucune mesure n’est prise rapidement pour relancer la perspective d’un règlement politique, prévient-il, c’est la réalité d’un État unique » que les dirigeants israéliens et palestiniens « risquent de pérenniser ».

« Face à cette situation, ajoute-t-il, la communauté internationale doit dire haut et fort qu’elle demeure résolue à aider les parties à rétablir la confiance entre elles et créer les conditions propices à la tenue de véritables négociations ».

M. Ban appelle les deux camps à appliquer les recommandations du Quatuor pour le Proche-Orient.

Dans son dernier rapport, celui-ci a demandé en substance aux Palestiniens de renoncer au terrorisme et aux Israéliens d’abandonner les implantations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...