Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

Craignant un retour du COVID, les caisses de santé vaccinent contre la grippe

Les autorités sanitaires redoutent aussi la possibilité que la grippe vienne s'ajouter au corona, un scénario qui saturerait les dispensaires et les hôpitaux

Une femme se faisant vacciner contre la grippe, le 5 septembre 2023. (Crédit : Clalit)
Une femme se faisant vacciner contre la grippe, le 5 septembre 2023. (Crédit : Clalit)

Les organismes de santé israéliens ont lancé mardi une nouvelle campagne de vaccination contre la grippe. Le vaccin a été mis à disposition plus tôt que d’habitude cette année, et la communauté médicale encourage les personnes à se faire vacciner dès maintenant et à ne pas attendre le début de l’automne et de l’hiver.

Les doses sont distribuées dans toutes les cliniques et tous les postes de soins infirmiers du pays et il est possible de prendre rendez-vous en ligne, par téléphone ou en appelant sa caisse de santé.

Les professionnels de la santé craignent qu’Israël ne soit touché à la fois par la grippe et par le virus COVID. La propagation des nouvelles variantes EG.5 (Eris) et BA.2.86 (Pirola) du COVID dans d’autres pays fait craindre aux médecins la possibilité d’un scénario « Flurona », une grippe qui viendrait s’ajouter à un COVID, ce qui saturerait les dispensaires et les hôpitaux d’Israël.

« Nous nous attendons à un hiver difficile en Israël en termes de maladies… Nous recommandons vivement à tout un chacun de se faire vacciner pour sa propre santé et pour aider à réduire la charge du système de santé », a expliqué le Dr Ronnie Farber, responsable de la santé publique à la Meuhedet.

La vaccination est recommandée à tous, et plus particulièrement aux personnes âgées de plus de 65 ans et à celles qui souffrent d’une maladie chronique ou d’une déficience immunitaire. Les caisses de santé recommandent également la vaccination des bébés et des enfants, des femmes enceintes et des femmes en post-partum, ainsi que des femmes qui envisagent de tomber enceinte. Le personnel qui travaille dans le système de santé, les résidences pour personnes âgées et les établissements de soins devraient se faire vacciner.

Toutes les caisses de santé promettent un approvisionnement suffisant en vaccins. Clalit, la plus grande caisse de santé d’Israël, qui assure plus de la moitié de la population, a commandé 1 125 000 de doses de vaccin comprenant quatre souches de grippe inactivées à administrer par injection, y compris une formulation plus forte pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

Clalit disposera également de 25 000 doses de FluMist, le vaccin anti-grippal vivant atténué sous forme de spray nasal qui peut être administré aux personnes âgées de 2 à 49 ans.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.