Décès du militant sioniste Jacques Kupfer
Rechercher

Décès du militant sioniste Jacques Kupfer

Ancien président du Betar et du Likud de France, il était devenu ces dernières années un dirigeant de l’Organisation sioniste mondiale à Jérusalem

Jacques Kupfer. (Crédit : Facebook / Jacques Kupfer Officiel)
Jacques Kupfer. (Crédit : Facebook / Jacques Kupfer Officiel)

Jacques Kupfer, « militant sioniste de toujours, indéfectible défenseur de l’État d’Israël et du peuple juif », est décédé ce dimanche des suites d’un long combat contre le cancer, a rapporté la page Facebook du KKL de France.

Ancien président du Betar et du Likud de France, il était devenu ces dernières années un dirigeant de l’Organisation sioniste mondiale à Jérusalem et un membre du conseil d’administration de l’Agence juive.

Avant son alyah, il avait également été président et directeur général d’entreprises spécialisées dans la vente de montres et de bijoux, vice-président de la Fédération nationale de l’industrie, et a officié comme juge à la Cour de commerce de France. Il a aussi été président du Front estudiantin en France et président de « Herut » France, rapporte le site de l’Agence juive. Il est devenu président du Likud Monde à son arrivée en Israël, il y a une vingtaine d’années.

Il avait également dirigé l’association de développement de Kyriat Arba-Hebron, initiant les « Yom Hevron » lors desquelles des milliers de Juifs français ont afflué à Hébron pour prier au Tombeau des Patriarches. Il avait fondé l’association « Israel is Forever ».

Le KKL de France a le regret de vous annoncer la mort de Jacques KUPFER (zal) des suites d'une longue maladie.Militant…

Posted by KKL de France on Sunday, January 10, 2021

Jacques Kupfer était titulaire d’une Licence en économie et gestion d’entreprise et d’un Ph.D en droit et sciences politiques.

Il a publié plusieurs articles et ouvrages, dont Le Glaive de David et Palestine : Le grand bluff.

Il laisse derrière lui sa femme, Ketty, ses enfants, Nili, Johanna et Benjamin, et ses petits-enfants.

L’enterrement a eu lieu dimanche soir à Givat Shaul, à Jérusalem.

Message que mon père a écrit quelques jours avant son décès à tous les militants qui l’ont suivi et qu’il nous a demandé…

Posted by Jacques Kupfer Officiel on Monday, January 11, 2021

Un article du journal Haaretz avait rapporté ses positions radicales en octobre dernier.

L’organisation Ameinu USA avait alors jugé « très inquiétante » sa nomination au sein du comité directeur de l’Organisation sioniste mondiale. Jacques Kupfer s’est notamment exprimé contre le droit de vote des Arabes en Israël et avait décrit les députés arabes israéliens comme des « ennemis de l’État ».

De nombreux messages lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...