Des chemises de scouts israéliennes dans un magasin saoudien causent l’hystérie
Rechercher

Des chemises de scouts israéliennes dans un magasin saoudien causent l’hystérie

Certains internautes croient que les uniformes des enfants, arborant un drapeau israélien, sont des vêtements militaires

Des scouts israéliens à New York (Courtesy Blundstone Israel Instagram)
Des scouts israéliens à New York (Courtesy Blundstone Israel Instagram)

La récente découverte de chemises israéliennes dans une boutique de la ville de Jizan, dans le sud de l’Arabie saoudite, a suscité l’indignation, certains croyant à tort que les vêtements étaient des « uniformes militaires » israéliens.

Selon un rapport publié dimanche par le site d’actualités saoudien Akbaar24, un citoyen saoudien qui avait acheté une chemise de boy-scout israélien a déposé une plainte officielle auprès du ministère saoudien du Commerce après s’être rendu compte que la chemise comportait des inscriptions en hébreu et qu’un drapeau israélien y était cousu.

La découverte de la chemise israélienne a conduit certains médias sociaux arabes à réclamer une réglementation plus stricte dans les boutiques de vêtements en Arabie Saoudite.

Le porte-parole officiel du ministère saoudien du Commerce, Abdulrahman Al-Hussein, a déclaré que la plainte concernant les vêtements israéliens avait été reçue par le ministère, et que les autorités de régulation « sont appelées à entamer les procédures et à appliquer des sanctions systématiques. »

Certains sur les réseaux sociaux ont exprimé leur inquiétude pensant que la chemise était en fait une tenue militaire israélienne.

« Important : les vêtements militaires israéliens ont envahi les magasins de vêtements saoudiens », a écrit un utilisateur de Twitter.

« Les vêtements militaires israéliens sont vendus en Israël », a écrit un autre.

« Il y a des vêtements militaires appartenant à l’armée d’occupation israélienne et des vêtements des scouts israéliens à vendre dans l’un des plus grands magasins de la province de Jizan », a écrit un utilisateur de Twitter saoudien.

L’emballement sur la Toile a attiré l’attention du porte-parole du Premier ministre Benjamin Netanyahu, Ofir Gendelman.

« Cet uniforme de scout israélien a été vendu dans un magasin de vêtements saoudien, pour une raison ou une autre, et a provoqué un énorme brouhaha [sic] de notre drapeau et de nos écrits en hébreu », a-t-il sur Twitter.

« Certains ont dit qu’il s’agissait d’un uniforme de Tsahal. Pourquoi n’ont-ils pas simplement lu l’inscription sur l’épaulette ? », a-t-il demandé, se référant à la mention en arabe qui précisait « scouts ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...