Israël en guerre - Jour 293

Rechercher

Des documentaires en cours d’élaboration présentés lors de l’événement annuel CoPro

Des rédacteurs en chef, responsables de réseaux, gestionnaires de fonds cinématographiques, distributeurs et producteurs examinent des œuvres prometteuses en cours de réalisation

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

La documentariste Margje De Koning animant l'événement CoPro Documentary Market, le 5 juin 2023 (Crédit : CoPro)
La documentariste Margje De Koning animant l'événement CoPro Documentary Market, le 5 juin 2023 (Crédit : CoPro)

Environ 200 personnes se sont réunies lundi pour présenter et être présentées à CoPro – Documentary Marketing Foundation RA, le forum israélien annuel pour les documentaires de coproduction israéliens, qui se tient du 5 au 8 juin à Tel Aviv.

Le forum de pitching, qui présente en avant-première les documentaires israéliens les plus prometteurs en cours de réalisation, a attiré un public composé d’éditeurs, de responsables de réseaux, de gestionnaires de fonds cinématographiques, de distributeurs et de producteurs.

« Les projets sont soigneusement sélectionnés par l’équipe de CoPro », a déclaré Pnina Halfon-Lang, directrice exécutive de CoPro.

« La plupart d’entre eux se réaliseront, mais ont besoin de plus d’argent pour terminer la production », a déclaré Halfon-Lang. « Nous faisons venir ces personnes pour voir si elles veulent participer. »

Les bandes-annonces de 12 projets ont été projetées, suivies d’une brève présentation des réalisateurs et des producteurs, puis d’une brève série de questions posées par trois cadres de l’industrie.

« De nombreux documentaires n’avaient apparemment aucun rapport avec Israël, mais ce n’est pas inhabituel pour les cinéastes israéliens », a déclaré Halfon-Lang.

« Nous recherchons l’équilibre », a-t-elle déclaré. « La politique est importante, mais le monde en a parfois un peu assez de notre politique. »

Les films CoPro doivent être réalisés par un cinéaste israélien, mais les thèmes abordés sont très variés.

La sélection du lundi matin comprenait « Berlin Chic », un documentaire sur la décimation par les nazis de l’industrie de la mode juive berlinoise, qui utilise des documents d’archives rares pour raconter cette histoire pour la première fois. Le panel s’est accordé sur le fait que le storytelling devait être amélioré.

Dans « One Street in Silwan », la réalisatrice Bissan Tibi raconte l’histoire de deux filles palestiniennes qui grandissent à Silwan, un quartier de Jérusalem-Est contrôlé par des Juifs et étroitement surveillé par l’armée israélienne.

Lorsque Bissan Tibi a utilisé le terme « nettoyage ethnique » pour décrire la situation dans le quartier, un membre du panel de la télévision française a fait remarquer que ce terme était très fort en Europe, tandis que Robert Chang, producteur coordinateur de PBS’s POV, a déclaré que le film avait besoin de davantage de contexte.

Dans « Guilt », Roni Aboulafia raconte comment l’écrivaine israélienne Danna Harman a travaillé pour sauver plusieurs dizaines de femmes afghanes après le retrait des États-Unis d’Afghanistan en août 2021, tandis que « Kichka » du documentariste de renom Gad Aisen parle du caricaturiste Micha Kichka, de son père survivant de la Shoah et de la retraite imminente de Kichka lui-même.

Dans « Left Behind Children », la réalisatrice Shosh Shlam s’intéresse à des orphelins économiques solitaires dans la Chine rurale, quittés par leurs parents partis travailler à l’étranger, afin d’examiner son propre passé avec un père survivant de la Shoah et son « mur de silence impénétrable ».

« C’est une quête pour atteindre ma propre âme », a déclaré Shlam, qui se décrit comme une « fille solitaire », et dont le producteur est un Allemand d’origine turc dont la famille a émigré en Allemagne, laissant temporairement son frère et sa sœur derrière elle.

L’histoire de « The Amazing Tale of The Peace River Meteorite », le documentaire insolite de Yoav Shamir sur une météorite qui s’est écrasée sur une petite ville du nord du Canada il y a plusieurs dizaines d’années, avait une histoire originale.

« Nous avons besoin de films qui nous fassent sourire », a déclaré Jordana Ross, rédactrice en chef de la chaîne canadienne CBC.

Margje De Koning, productrice de films documentaires aux Pays-Bas et modératrice du forum de pitching, a maintenu un ordre amical en plaisantant tout au long du forum, en disant souvent aux cinéastes et aux panélistes « d’aller discuter » et en rappelant au public l’objectif de la réunion.

« Il s’agit de savoir comment créer des films pour le marché international », a déclaré Halfon-Lang. « Nous choisissons des projets qui ont un potentiel international et nous accompagnons les cinéastes tout au long du processus, en les surveillant et en les aidant à se rencontrer. »

Cette année marque la 25e édition de CoPro, et bien que la plupart des tables rondes et des événements de l’industrie soient fermés au public, un hommage à CoPro 25 sera organisé à la cinémathèque de Tel Aviv du 8 au 10 juin, avec un week-end de projections de six films qui ont trouvé un financement international lors du CoPro Pitching Forum : « The Gatekeepers », « Life in Stills », « Mike Brant – Laisse Moi T’aimer », « Children of the Sun », « Forever Pure » et « Checkpoint ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.