Rechercher

Eisenberg suit 2 cousins qui découvrent le vécu de leur grand-mère pendant la Shoah

Dans son prochain film, Jesse Eisenberg jouera aux côtés de Kieran Culkin, explorant le "traumatisme historique" dans un contexte moderne ; le tournage débutera à Varsovie en mars

Jesse Eisenberg assistant à la première de "Retour à Zombieland", à Los Angeles, le 10 octobre 2019. (Crédit : Richard Shotwell/Invision/AP)
Jesse Eisenberg assistant à la première de "Retour à Zombieland", à Los Angeles, le 10 octobre 2019. (Crédit : Richard Shotwell/Invision/AP)

JTA – Le tout dernier projet de réalisation de Jesse Eisenberg suit deux cousins éloignés qui se rendent en Pologne et découvrent le vécu de leur grand-mère pendant la Shoah.

Le tournage de « A Real Pain », qui mettra en vedette Eisenberg et Kieran Culkin, débutera à Varsovie en mars, a rapporté Screen Daily mercredi.

Après le décès de leur grand-mère, les personnages d’Eisenberg et Culkin tentent de découvrir son passé, et leur voyage – qui implique de rejoindre une visite sur le thème de la Shoah – soulève des questions sur la douleur et les traumatismes dans un contexte moderne.

« J’essaie de poser la question de savoir si la douleur moderne a sa place dans le contexte d’un véritable traumatisme historique », a déclaré Eisenberg, dont les racines familiales juives remontent à la Pologne et à l’Ukraine.

Eisenberg, qui s’est lancé dans l’écriture de pièces de théâtre et d’autres travaux théâtraux depuis son interprétation la plus connue – de Mark Zuckerberg dans le film à succès « The Social Network » (2010) – a déjà exploré les thèmes de la Shoah et la façon dont ils sont liés à son expérience contemporaine.

Dans la pièce de 2013 « The Revisionist » qu’il a écrite, Eisenberg jouait le rôle d’un écrivain de science-fiction qui se rend en Pologne pour trouver un endroit tranquille où terminer la révision de son manuscrit. Il séjourne chez une cousine âgée de 75 ans qui parle du traumatisme qu’elle a subi pendant la Shoah et sous le régime stalinien après la guerre.

La pièce est basée sur une expérience réelle qu’Eisenberg a vécue en rencontrant l’une de ses cousines en Pologne, avait rapporté à l’époque le New York Jewish Week. Le directeur artistique de la pièce a déclaré qu’Eisenberg souhaitait explorer la façon dont les jeunes d’aujourd’hui étaient « curieux de la Shoah sans pour autant être conscients de sa profondeur ».

Dans le drame biographique « Resistance » (2020), Eisenberg jouait le célèbre mime juif français Marcel Marceau, qui a combattu dans la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a également joué d’autres personnages juifs. Dans le film « Holy Rollers » (2010), il joue un jeune juif ultra-orthodoxe qui devient trafiquant de drogue. L’année dernière, il a été choisi pour jouer le rôle principal dans la prochaine adaptation télévisée de Fleischman a des ennuis, roman de 2019 de Taffy Brodesser-Akner qui porte sur la crise de la quarantaine d’un homme juif.

S’exprimant auprès de Screen Daily sur les personnages principaux de son prochain film, Eisenberg a déclaré « qu’ils avaient une relation drôle et tendue. C’est une histoire douce-amère, alors que nous réalisons que nous n’appartenons peut-être pas complètement à la même famille, mais avec en toile de fond cette histoire incroyablement dramatique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...