Gilad Erdan accompagne 26 ambassadeurs en Israël
Rechercher

Gilad Erdan accompagne 26 ambassadeurs en Israël

Des envoyés du monde entier entament une visite d'une semaine ; Erdan insiste auprès de la délégation : Jérusalem restera à jamais la capitale d'Israël

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

L'ambassadeur aux États-Unis et à l'ONU, Gilad Erdan, s'adresse aux diplomates du monde entier lors de la tournée d'une semaine en Israël qu'il a organisée, le 16 juillet 2021 (Crédit : Lazar Berman/Times of Israel).
L'ambassadeur aux États-Unis et à l'ONU, Gilad Erdan, s'adresse aux diplomates du monde entier lors de la tournée d'une semaine en Israël qu'il a organisée, le 16 juillet 2021 (Crédit : Lazar Berman/Times of Israel).

L’ambassadeur d’Israël aux États-Unis et aux Nations unies, Gilad Erdan, organise cette semaine une visite d’Israël pour ses homologues issus du monde entier, et a déclaré vendredi qu’il espère que cela aidera Israël aux Nations unies.

La délégation de 26 personnes est arrivée en Israël jeudi soir pour cette visite d’une semaine, parrainée par le Mouvement sioniste américain. Des envoyés du Kenya, de la Hongrie, de l’Argentine, de la République tchèque, du Bhoutan, de la République dominicaine, de l’Ukraine, des Tonga, du Guatemala et de l’Australie – ainsi que leurs conjoints – ont participé à la tournée, en plus de représentants d’organisations juives comme la Marche des vivants, l’AZM et le B’nai B’rith.

« Cela nous aidera à bloquer les initiatives négatives contre Israël », a déclaré Erdan au Times of Israel vendredi. « Chaque pays a son propre vote à l’ONU, donc chaque ambassadeur compte ».

Erdan a déclaré qu’il avait décidé d’organiser ce voyage pour les ambassadeurs aux États-Unis et à l’ONU après la guerre de 11 jours entre Israël et les groupes terroristes de Gaza en mai.

Des diplomates du monde entier rejoignent l’envoyé des Etats-Unis et de l’ONU Gilad Erdan à Jérusalem, le 16 juillet 2021 (Crédit : Lazar Berman/Times of Israel)

S’adressant au Times of Israel depuis le toit du Aish World Center, dans le quartier juif de la Vieille Ville de Jérusalem, M. Erdan a déclaré qu’il souhaitait que les diplomates « fassent l’expérience et apprennent de première main nos défis en matière de sécurité, mais aussi et surtout les milliers d’années de liens entre le peuple juif et l’histoire de la Terre d’Israël, de la ville de Jérusalem, de la Cité de David et du mont du Temple, car ces questions sont contestées chaque jour à l’ONU et sur la scène mondiale ».

« Chaque fois que vous faites l’expérience d’Israël, vous apprenez la complexité, vous comprenez les racines profondes et l’histoire, et vous revenez comme quelqu’un de différent », a déclaré Erdan.

« Il ne peut y avoir aucun doute, et j’espère qu’après avoir visité cette ville aujourd’hui, vous n’avez aucun doute sur le fait que Jérusalem est la capitale éternelle de l’État d’Israël, et qu’elle le restera pour toujours », a déclaré Erdan aux diplomates présents dans la capitale.

« Je suis heureux qu’Israël ait fait de sa capitale un modèle de liberté et de tolérance religieuses », a-t-il ajouté.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU Gilad Erdan s’adresse à l’Assemblée générale le 20 mai 2021. (Crédit : Capture d’écran/ONU)

Gilad Erdan quittera son poste d’émissaire aux États-Unis dès qu’un remplaçant sera nommé, et ne restera pas en poste au-delà de la fin du mois de novembre.

Erdan a déclaré en juin qu’il estimait que le nouveau gouvernement devait installer son propre représentant à Washington.

Toutefois, l’ancien ministre du Likud a déclaré qu’il avait l’intention de continuer à servir en tant qu’émissaire d’Israël aux Nations unies.

M. Erdan est envoyé aux Nations unies depuis juillet 2020 et ambassadeur aux États-Unis depuis janvier de cette année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...