Gilad Kariv testé positif au COVID – deuxième député en un jour
Rechercher

Gilad Kariv testé positif au COVID – deuxième député en un jour

Le législateur dit qu'il se sent bien et qu'il s'isole chez lui, le lendemain de la réunion d'une commission de la Knesset avec un haut responsable de la santé

Le député travailliste Gilad Kariv a présidé une réunion de la commission de la Constitution, du droit et de la justice de la Knesset le 5juillet 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le député travailliste Gilad Kariv a présidé une réunion de la commission de la Constitution, du droit et de la justice de la Knesset le 5juillet 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le député travailliste Gilad Kariv a annoncé mardi qu’il a été testé positif au coronavirus, le deuxième législateur au cours de la dernière journée à recevoir un tel diagnostic.

Kariv a déclaré qu’il a été testé positif dans une station de test rapide du Magen David Adom, ajoutant qu’il se sent bien et qu’il est en quarantaine. 

Il était présent pour la dernière fois à la Knesset lundi, lorsqu’il a présidé une réunion de la commission de la Constitution, de la Loi et de la Justice à laquelle participait le Dr Sharon Alroy-Preis, haute fonctionnaire du ministère de la Santé. 

La Knesset a demandé à toute personne non vaccinée ayant été en contact avec Kariv de rester chez elle et de ne pas se rendre au Parlement. Elle a noté que les personnes vaccinées ne sont pas tenues de se mettre en quarantaine mais qu’il leur est conseillé de se faire tester. 

Lundi, le député de la Liste arabe unie Ofer Cassif a déclaré qu’il avait été testé positif au COVID-19. 

« Dans le cadre de mon travail, je rencontre beaucoup de gens tout le temps et j’ai donc demandé à tous ceux qui se trouvaient dans mon entourage d’aller se faire dépister le plus rapidement possible. Un test à temps peut empêcher d’autres infections et sauver des vies », a-t-il écrit sur Twitter. 

Cassif a ajouté : « Allez vous faire vacciner, respectez les règles de sécurité et [bonne] santé à tous. »

Le député de la liste arabe unie Ofer Cassif lors d’une réunion de la commission des Arrangements de la Knesset, le 21 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

De très nombreux autres législateurs ont contracté le COVID depuis le début de la pandémie l’année dernière. Les dernières infections parmi les députés surviennent alors qu’Israël fait face à une recrudescence de la morbidité, avec lundi le plus grand nombre de nouveaux cas quotidiens depuis début février.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...