Rechercher

Haïfa : Un homme condamné à 15 ans de prison pour le viol d’une malvoyante de 82 ans

Ahmed Khatib, 28 ans, est entré par effraction dans l'appartement de la femme et l'a agressée pendant son sommeil ; "il a brisé le monde de la plaignante", a écrit l'un des juges

Le bâtiment du tribunal de district de Haïfa. (Crédit : Avishag Shaar Yeshuv/Flash90)
Le bâtiment du tribunal de district de Haïfa. (Crédit : Avishag Shaar Yeshuv/Flash90)

Le tribunal de district de Haïfa a condamné jeudi un homme à 15 ans de prison pour avoir violé une femme malvoyante de 82 ans en août 2020.

Il a également été condamné à verser à la victime 90 000 shekels de dommages et intérêts.

L’agresseur, nommé Ahmed Khatib par les médias israéliens, s’est introduit dans la maison de l’octogénaire – elle dormait dans sa chambre, tandis qu’une amie dormait dans le salon – et l’a agressée sexuellement dans son sommeil.

Khatib a été arrêté quatre jours après les faits à Ilut, une ville arabe près de Nazareth située dans le nord d’Israël.

L’un des juges a écrit dans le verdict que Hatib « a brutalement brisé le monde protégé et sûr de la plaignante ».

Dans ses arguments devant le tribunal, la procureure du district de Haïfa, Inbal Branson, a souligné l’importance d’envoyer un message clair quant aux conséquences que devront payer ceux qui font du mal aux femmes.

« Il n’est pas difficile d’imaginer l’horreur que ressentirait une personne qui se réveille au milieu de la nuit, dans sa propre maison et son propre lit, et qui trouve un étranger qui la regarde et l’agresse ; c’est précisément ce qui est arrivé à la plaignante », a-t-elle déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...