Israël en guerre - Jour 197

Rechercher

« Israël vaut mieux que la manière dont cette guerre est menée » – fondateur de World Central Kitchen

Jose Andres, chef étoilé et dirigeant de l'organisation humanitaire dont sept bénévoles ont été tués dans une frappe non-intentionnelle à Gaza, s'est exprimé dans une tribune publiée dans le quotidien israélien Yedioth Ahronoth

José Andrés, fondateur du groupe World Central Kitchen, s'exprime pendant un sommet à New York, le 19 septembre 2023. (Crédit : Bryan Bedder / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)
José Andrés, fondateur du groupe World Central Kitchen, s'exprime pendant un sommet à New York, le 19 septembre 2023. (Crédit : Bryan Bedder / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

« Israël vaut mieux que la manière dont est menée cette guerre… Il est temps qu’Israël montre le meilleur », écrit le dirigeant de l’organisation humanitaire dont sept bénévoles ont été tués dans une frappe israélienne à Gaza, dans la soirée de lundi dans une tribune publiée dans le quotidien israélien Yedioth Ahronoth.

José Andrés, fondateur du groupe World Central Kitchen, ajoute que « les sept personnes qui ont été tuées dans le cadre d’une mission du World Central Kitchen, à Gaza, étaient le meilleur de l’Humanité. Elles ont tout risqué pour l’activité la plus fondamentalement humaine : Partager ce que nous avons à manger avec d’autres ».

« Depuis le premier jour de la guerre, nous avons nourri des Israéliens comme des Palestiniens. Sur tout le territoire israélien, nous avons servi plus d’1,75 million de repas chauds. Nous avons nourri des familles qui avaient été déplacées par les roquettes du Hezbollah, dans le nord. Nous avons nourri des familles en deuil originaires du sud. Nous avons livré des repas dans les hôpitaux où les otages retrouvaient leur famille. Nous avons appelé de manière constante, de manière répétée et passionnée à la libération de tous les otages », a-t-il noté.

« Nous savons que les Israéliens, au plus profond d’eux mêmes, savent que la nourriture n’est pas une arme de guerre », a-t-il continué.

« Israël vaut mieux que la manière dont est menée cette guerre. Israël vaut mieux que de bloquer des produits et des médicaments destinés à des civils. Israël vaut mieux que de tuer des travailleurs humanitaires qui coordonnaient leurs déplacements avec l’armée ».

« Le gouvernement israélien a besoin d’ouvrir des routes terrestres aux produits alimentaires et aux médicaments aujourd’hui. Il doit arrêter de tuer des civils et de tuer des travailleurs humanitaires aujourd’hui. Il doit commencer à se lancer dans son important voyage pour la paix aujourd’hui ».

« Dans les pires conditions, après la pire attaque terroriste de son histoire, il est temps que le meilleur d’Israël soit montré au monde. Vous ne pouvez pas sauver les otages en bombardant tous les bâtiments à Gaza. Vous ne pouvez pas gagner cette guerre en affamant toute une population ».

« La population d’Israël doit se souvenir, en cette heure la plus sombre, ce à quoi ressemble véritablement la force ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.