La doyenne des actrices de Hollywood, Connie Sawyer, est décédée à 105 ans
Rechercher

La doyenne des actrices de Hollywood, Connie Sawyer, est décédée à 105 ans

Née Rosie Cohen dans une famille juive orthodoxe, la carrière d'actrice de la star hollywoodienne aura duré neuf décennies

Connie Sawyer, la doyenne des actrices de Hollywood, est décédée à l'âge de 105 ans. (YouTube)
Connie Sawyer, la doyenne des actrices de Hollywood, est décédée à l'âge de 105 ans. (YouTube)

Connie Sawyer, la doyenne des actrices d’Hollywood, est décédée lundi à 105 ans dans une maison de retraite à Woodland Hills, Los Angeles.

L’actrice a joué dans des centaines de rôles à la télévision et au cinéma tout au long de sa carrière, de « A Hole in the Head » aux côtés de Frank Sinatra à une apparition plus récente dans la série télévisée « Dynasty ».

La centenaire est née sous le nom de Rosie Cohen en 1912 dans une famille juive orthodoxe à Pueblo, dans le Colorado. Ses deux parents étaient originaires de Roumanie, bien que sa mère ait grandi à Denver. Le père de Sawyer a finalement émigré aux États-Unis pour épouser sa mère lors d’une présentation arrangée par l’oncle de Sawyer, selon The Jewish Journal.

La famille a déménagé à Oakland, en Californie, quand Sawyer avait sept ans. Peu de temps après, sa mère a commencé à la présenter à des auditions, point de départ d’une carrière de près de neuf décennies.

À l’âge de 19 ans, Sawyer déménage à New York où elle commence à jouer un rôle « too-Jewish » dans les boîtes de nuit et les théâtres de vaudeville. C’est là qu’elle a été remarquée pour la première fois par un découvreur de talents de l’agence William Morris qui a décelé son potentiel.

« Il m’a dit : ‘Tu dois te débarrasser de ce rôle. C’est trop ringard, et c’est juif. Et ton nom est juif' », a déclaré Sawyer au Jewish Journal en 2012, pour expliquer son changement de nom. « Et ces gens étaient tous juifs – mais en 1940, il n’était pas bon d’être juif. »

Le premier véritable échec de Sawyer a eu lieu chez Grossinger, dans une célèbre station balnéaire des Catskills, peu de temps après. En première partie de la comédienne Sophie Tucker, Sawyer se souvient d’avoir raté sa première prestation, mais Tucker l’a aidée à trouver un nouvel auteur de blagues et de là, Sawyer a commencé sa route.

« Ma carrière a commencé à naviguer », raconta plus tard Sawyer.

Mais, selon le magazine People, la carrière de Sawyer a vraiment décollé dans les années 1950 lorsque l’agent de Frank Sinatra l’a découverte jouant une Miss Wexler en état d’ébriété dans la pièce de Broadway, « A Hole in the Head ».

Sinatra a acheté les droits pour le film et a tellement aimé Sawyer, qu’il a insisté pour qu’elle joue à ses côtés.

Sawyer a finalement joué dans plus de 140 rôles à la télévision, notamment dans des spectacles tels que « Seinfeld », « Will & Grace » et « New Girl ». Elle a eu des rôles dans « When Harry Met Sally » – Sawyer faisait partie d’un des « couples types » au début du film – et « Pineapple Express », où Sawyer a rencontré et est devenu ami avec l’acteur James Franco.

Mais parmi tous ses rôles, on se souviendra de Sawyer pour son rôle dans le film de Jim Carrey en 1994, « Dumb and Dumber », où elle est cette femme âgée en scooter qui vole le portefeuille de Carrey après qu’il a essayé de l’aider.

Le dernier rôle de Sawyer fut dans un court métrage intitulé « Entanglement » en 2014, selon IMDb. Elle était le membre le plus âgé de l’Académie des Arts et des Sciences du Cinéma et a voté pour les prétendants aux Oscars chaque année.

« Parfois, je regarde les films deux fois pour être sûr de vouloir voter pour eux, je suis très sérieuse à ce sujet », avait-elle dit à People en novembre.

C’est cette éthique de travail qui a poussé Sawyer à continuer à jouer à près de cent ans.

« Je n’ai jamais vraiment voulu être une star », se souvient Sawyer en 2012. « C’est plus fort que moi. J’aime travailler. Laissez-moi juste travailler – et laissez-moi récupérer les résultats ».

Sawyer laisse deux filles et quatre petits-enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...