L’armée enquête sur une vidéo de B’Tselem mettant en cause un soldat
Rechercher

L’armée enquête sur une vidéo de B’Tselem mettant en cause un soldat

Il a été filmé crevant les pneus d'un véhicule palestinien ; l'armée défend l'envoi de gaz lacrymogènes sur une habitation de Kafr Qaddum, qui serait une riposte à des agressions

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

L’armée israélienne a ouvert une enquête après que l’organisation de défense des droits humains B’Tselem a accusé des soldats d’avoir crevé les pneus d’une voiture palestinienne dans le village de Kafr Qaddum, dans le nord de la Cisjordanie, samedi.

L’armée israélienne a également répondu à d’autres plaintes du groupe, qui a fait état de l’envoi de gaz lacrymogènes sous forme de grenades par les soldats dans l’habitation d’un militant palestinien dans la journée de samedi.

B’Tselem a diffusé des images de l’incident, survenu au moment d’un mouvement de protestation hebdomadaire organisé dans le village contre la fermeture de l’une des routes d’accès pour permettre l’expansion de l’implantation de Kedumim, située à proximité.

« La maison qui a été… prise pour cible par les grenades appartient à Murad Shtewi, l’un des leaders des manifestations organisées dans le village, à un moment où il s’y trouvait en compagnie de son épouse et de leur quatre enfants », rapporte B’Tselem dans un communiqué.

Les militaires ont pour leur part expliqué que les grenades étaient une riposte aux émeutes.

« Les émeutiers ont mis le feu à des pneus et jeté des pierres sur les soldats israéliens, en majorité depuis les toits des habitations et les jardins du village. Une enquête initiale indique que le soldat de l’armée israélienne a répondu par des moyens de dispersion de la foule », a expliqué Tsahal dans un communiqué.

Dans les séquences filmées sur les lieux, il ne semble pas y avoir de violence dans la zone précédant les agissements des soldats.

Une limousine palestinienne dont les pneus ont été crevés à Kafr Qaddum au cours d’une manifestation violente dans le nord de la Cisjordanie, le 30 mai 2020 (Crédit : B’Tselem)

L’armée a annoncé enquêter sur les images montrant un militaire israélien crevant les pneus d’une limousine palestinienne.

Elle a néanmoins indiqué ne « pas savoir si la vidéo a été filmée à Kafr Qaddum ni quand ».

En réponse au communiqué de Tsahal, B’Tselem a diffusé d’autres photographies du véhicule montrant qu’il était clairement stationné dans le village, près de l’habitation de Murad Shtewi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...