Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Le chef du Commandement central rend visite à la famille Dee endeuillée

Yehuda Fuchs a juré de retrouver les assassins d'une mère et de ses deux filles ; le rabbin Leo Dee l'exhorte à ne pas mettre en jeu les vies des soldats pendant la traque

Le rabbin Leo Dee parle avec le chef du Commandement central Yehuda Fox, dans l'implantation d'Efrat, en Cisjordanie, où il réside, le 14 avril 2023. (Crédit : Porte-parole de la municipalité d'Efrat)
Le rabbin Leo Dee parle avec le chef du Commandement central Yehuda Fox, dans l'implantation d'Efrat, en Cisjordanie, où il réside, le 14 avril 2023. (Crédit : Porte-parole de la municipalité d'Efrat)

Le commandant des forces armées en Cisjordanie a présenté ses condoléances à la famille Dee au sein de leur habitation d’Efrat, vendredi, après la mort de Maia et Rina, deux adolescentes, et de leur mère Lucy dans un attentat terroriste meurtrier, la semaine dernière.

Le général Yehuda Fuchs, chef du Commandement central de l’armée israélienne, a déclaré au rabbin Leo Dee, qui a perdu son épouse et ses deux filles, que l’armée avait été dans l’incapacité de mener à bien sa mission – celle de défendre les trois victimes – et il a ajouté que Tsahal « n’aura pas de repos avant d’avoir retrouvé les meurtriers ».

L’armée israélienne a lancé une chasse à l’homme pour retrouver les auteurs des coups de feu meurtriers qui étaient parvenus à prendre la fuite après l’attaque. Ces derniers restaient introuvables dans la journée de samedi.

« Cela ne nous est même pas venu à l’esprit de blâmer l’armée israélienne, je sais très bien que vous faites tout ce que vous pouvez faire », a répondu Dee, s’adressant à Fuchs. « Il y a une chose que nous voulons vous demander : nous ne voulons pas que vous mettiez en péril la vie des soldats dans le but d’arrêter ces individus ».

« Alors si ça doit prendre un peu plus de temps et qu’il faut utiliser d’autres moyens pour arriver à vos fins, sachez que nous ne sommes pas pressés. Utilisez des moyens qui permettront de garder des Juifs en vie », a-t-il ajouté.

Fuchs a aussi remercié le rabbin Dee pour sa réponse « extraordinaire » à la tragédie, faisant référence aux appels à la solidarité lancés par le rabbin. Les Juifs du monde entier ont répondu à sa demande de poster des drapeaux israéliens sur leurs comptes, sur les réseaux sociaux, en signe d’unité.

De gauche à droite : Lucy Dee, avec ses filles Rina et Maia. Elles sont mortes toutes les trois après une fusillade terroriste en Cisjordanie le 7 avril 2023. (Autorisation)

Ce sont des milliers de personnes qui sont venues soutenir la famille Dee lors des funérailles de Lucy, mardi, moins de quarante-huit heures après l’inhumation de ses deux filles, Maia et Rina. La famille, immigrée depuis la Grande-Bretagne il y a neuf ans, a la double citoyenneté.

Des politiciens et notamment le président Isaac Herzog ont rendu visite au rabbin Dee et à ses enfants en deuil, jeudi.

Lors de cet attentat survenu à proximité de l’implantation de Hamra, vendredi dernier, des hommes armés palestiniens avaient ouvert le feu en direction de la voiture des victimes, entraînant un accident sur l’autoroute. Les terroristes avaient ensuite à nouveau tiré sur le véhicule, tuant les deux adolescentes et blessant grièvement leur mère.

Lucy avait succombé à ses blessures lundi, alors qu’elle se trouvait à l’hôpital.

Les forces de sécurité sur les lieux d’un attentat meurtrier dans le nord de la Vallée du Jourdain, le 7 avril 2023. (Crédit : Michael Giladi/FLASH90)

Les images des caméras de surveillance montrent les terroristes arriver au volant de leur voiture jusqu’au véhicule des victimes et un homme ouvrir le feu depuis le siège passager.

La voiture fait alors demi-tour sur l’autoroute, quittant les lieux à grande vitesse dans la direction de Naplouse.

Quelques heures après la fusillade meurtrière, c’est un Arabe israélien qui avait projeté sa voiture sur un groupe de touristes qui marchaient aux abords d’une promenade de Tel Aviv, tuant un ressortissant italien, Alessandro Parini, et faisant sept autres blessés.

Les tensions, la semaine dernière, avaient grimpé en flèche après une attaque à la roquette émanant de la Syrie ; de nouveaux tirs de roquettes depuis le Liban ; d’autres tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza qui avaient été suivis de frappes israéliennes en riposte et de heurts à la mosquée al-Aqsa, sur le mont du Temple de Jérusalem. Un drone présumé iranien avait aussi été lancé depuis le territoire syrien, la semaine dernière.

Emanuel Fabian a contribué à la rédaction de cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.