Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Le fonds d’investissement souverain irlandais se désengage de 6 firmes israéliennes

Le gouvernement irlandais va retirer ses investissements des plus grandes banques israéliennes et d'une chaîne de supermarchés qui opère notamment à Jérusalem-Est et en Cisjordanie

Illustration : Un supporter irlandais arborant un drapeau palestinien dans les tribunes lors du match de football de qualification pour le groupe B de l'Euro 2024 entre Gibraltar et l'Irlande, au stade Argarve, à l'extérieur de Faro, au Portugal, le 16 octobre 2023. (Crédit : Joao Matos/AP)
Illustration : Un supporter irlandais arborant un drapeau palestinien dans les tribunes lors du match de football de qualification pour le groupe B de l'Euro 2024 entre Gibraltar et l'Irlande, au stade Argarve, à l'extérieur de Faro, au Portugal, le 16 octobre 2023. (Crédit : Joao Matos/AP)

Le fonds d’investissement souverain irlandais, doté de 15 milliards d’euros, va se désengager de six entreprises israéliennes, dont les plus grandes banques du pays, en raison de leurs activités en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, a déclaré vendredi le ministre irlandais des Finances, Michael McGrath.

L’Ireland Strategic Investment Fund (ISIF), qui investit dans le pays pour soutenir la croissance économique mais détient également un portefeuille d’actifs internationaux liquides, a subi des pressions de la part du principal parti d’opposition, le Sinn Fein, pour qu’il se sépare de ces actifs.

Elle vendra des participations d’un montant total de 2,95 millions d’euros dans la Banque Hapoalim, la Banque Leumi, l’Israel Discount Bank, la Mizrahi Tefahot Bank Ltd, la First International Bank et Rami Levi, l’une des principales chaînes de supermarchés israéliennes.

« L’Agence nationale de gestion du Trésor [NTMA] m’a informé qu’elle avait décidé de se désengager de certains investissements du portefeuille global de l’ISIF dans des entreprises ayant certaines activités dans le territoire palestinien occupé », a déclaré McGrath dans un communiqué, qualifiant cette décision de « correcte ».

La décision sera mise en œuvre dès que possible au cours des prochaines semaines, a-t-il ajouté.

L’Irlande a été l’un des pays européens les plus critiques à l’égard de la conduite d’Israël dans son opération militaire à Gaza, lancée après que des milliers de terroristes palestiniens du Hamas ont déferlé sur les communautés du sud du pays le 7 octobre et massacré près de 1 200 personnes. Ils ont également enlevé quelque 253 personnes pour les emmener à Gaza, où plus de la moitié d’entre elles se trouvent encore.

Un total de 604 soldats, réservistes et agents de la sécurité locaux ont été tués et 3 193 ont été blessés depuis le 7 octobre. Parmi eux, 260 ont perdu la vie et 1 552 ont été blessés au cours de l’incursion terrestre dans Gaza lancée le 27 octobre.

Plus de 33 100 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. Tsahal dit avoir éliminé 13 000 terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, en plus d’un millier de terroristes qui ont pris d’assaut Israël le 7 octobre.

Fervent défenseur des droits des Palestiniens, l’Irlande a rejoint le mois dernier l’Espagne, Malte et la Slovénie en faisant les premiers pas vers la reconnaissance d’un État palestinien en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Le plus grand fonds souverain du monde, le Conseil d’éthique du fonds souverain norvégien, d’une valeur de 1 600 milliards de dollars, s’est désengagé au fil des ans de neuf entreprises israéliennes, en raison de leur présence en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.