Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Le nom de la mission de sauvetage de 4 otages devient « l’Opération Arnon », en hommage à l’officier tué

Arnon Zmora, 36 ans, mortellement blessé par les hommes du Hamas lors de ce raid audacieux et risqué, laisse derrière lui son épouse et deux enfants

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

L'inspecteur en chef Arnon Zamora, tué lors d'une mission de sauvetage d'otages détenus dans la bande de Gaza le 8 juin 2024. (Crédit : Police israélienne)
L'inspecteur en chef Arnon Zamora, tué lors d'une mission de sauvetage d'otages détenus dans la bande de Gaza le 8 juin 2024. (Crédit : Police israélienne)

Le nom de la mission de sauvetage lancée dans le centre de la bande de Gaza, une mission qui a ouvert la porte à la libération de quatre otages, a été rebaptisée « Opération Arnon » après la mort de l’inspecteur en chef Arnon Zmora au cours du raid, alors qu’il se battait contre des hommes du Hamas.

Le chef d’état-major Herzi Halevi s’est entretenu avec le commandant de l’unité anti-terroriste Yamam, au sein de la police israélienne, le commandant « Het » – c’est la première initiale de son nom en hébreu – et il a salué l’unité pour « ses actions courageuses et déterminées » dans ce raid, a indiqué l’armée.

Tsahal a précisé que Halevi avait convenu avec le commandant de l’unité Yamam de ce changement de nom en l’honneur de Zamora.

Pendant la mission de la matinée, Zmora avait été grièvement blessé par les tirs des hommes du Hamas lors de l’entrée des forces israéliennes dans un bâtiment où trois des quatre otages étaient gardés en détention. Il avait été évacué vers un hôpital en Israël où il a finalement succombé à ses blessures.

Zmora, 36 ans, laisse derrière lui son épouse et deux enfants.

Le 7 octobre, il s’était battu contre les hommes armés du groupe terroriste à proximité de la communauté frontalière de Yad Mordechaï, tuant des dizaines d’hommes et les empêchant de pénétrer dans le kibboutz.

Après cette bataille, Zmora avait été impliqué dans des combats sur la base Nahal Oz et au kibboutz Beeri.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.