Les coureurs étrangers seront nombreux au marathon de Jérusalem
Rechercher

Les coureurs étrangers seront nombreux au marathon de Jérusalem

Malgré les menaces terroristes, des athlètes internationaux s’inscrivent en masse pour l’une des courses les plus dures du monde

Nir Barkat, le maire de Jérusalem, au milieu des coureurs, s'échauffe pour le marathon de Jérusalem, en mars 2014. (Crédit : Flash 90)
Nir Barkat, le maire de Jérusalem, au milieu des coureurs, s'échauffe pour le marathon de Jérusalem, en mars 2014. (Crédit : Flash 90)

Malgré la situation sécuritaire actuelle en Israël, le nombre de coureurs étrangers qui s’inscrivent pour le marathon de Jérusalem en mars a plus que doublé à 754 cette année, contre 301 l’année dernière.

Il y a 5 384 coureurs inscrits pour le sixième marathon de Jérusalem, qui devrait avoir lieu le 18 mars prochain.

A la même époque l’année dernière, 3 911 étaient inscrits. A moins de deux mois du jour de la course, on note une augmentation de 150 % dans le nombre de coureurs étrangers préinscrits jusqu’à présent, selon les organisateurs du marathon.

Les coureurs viendront du monde entier, y compris l’Ouzbékistan, l’Argentine, Hong Kong, l’Autriche, Singapour, la Turquie, les Etats-Unis et la Suisse.

« Le nombre de candidats qui se sont inscrits jusqu’à présent pour le marathon indique que les Israéliens et les touristes ne permettent pas au terrorisme de paralyser la ville ou leur routine quotidienne », a déclaré Nir Barkat, le maire de Jérusalem.

Le vainqueur de l’année dernière était l’éthiopien Tadesse Yaee Dahbi, qui a fini la course de 42 kilomètres en deux heures, 18 minutes, et 20 secondes. Dahbi était l’une des 25 000 personnes à participer à la course.

Actuellement, 60 chinois prévoient de participer au marathon de cette année.

Les coureurs des courses plus courtes – 10 km, 5 km, 1,7 km « familial » et 800 mètres – forment environ la moitié des inscrits, avec une estimation de 1 835 personnes courant le semi-marathon et 910 le marathon complet.

Les organisateurs attendent également des vélocimanes (cyclistes utilisant des vélos manuels) pour compléter une course de 8,5 km.

Barkat a déclaré qu’il pensait que le marathon de Jérusalem n’était comparable à aucune des autres courses de 42 km.

« Je peux dire en toute confiance que la course de Jérusalem est la plus excitante, et elle combine des vues à couper le souffle, de l’air frais et une route stimulante, a-t-il déclaré. Il y a beaucoup de marathoniens qui recherchent ce défi, qui n’est comme aucun autre marathon dans le monde. »

Le marathon commencera au carrefour entre la Knesset et le musée israélien, et serpentera à travers le marché Mahane Yehuda vers la colline des munitions. Les coureurs feront le tour du campus du mont Scopus avant de se diriger vers le quartier arménien, puis le long de la cité de David et de la première gare.

Le vainqueur franchira la ligne d’arrivée au parc Sacher, aux côtés des coureurs du 10 kilomètres qui commenceront trois heures plus tard.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...