L’Etat de Floride adopte une loi contre l’antisémitisme
Rechercher

L’Etat de Floride adopte une loi contre l’antisémitisme

La loi stipule que la discrimination contre le peuple juif devrait être traitée de la même façon que les autres actes de discrimination raciale dans le système éducatif public

Le bâtiment du capitol de Floride. (Michael Rivera/Wikipedia/CC BY-SA)
Le bâtiment du capitol de Floride. (Michael Rivera/Wikipedia/CC BY-SA)

JTA — Le sénat de Floride a adopté à l’unanimité une loi contre l’antisémitisme.

Avant la discussion et le vote de lundi, les sénateurs ont respecté une minute de silence pour les victimes de la fusillade de Poway.

En utilisant comme base la définition du Département d’Etat, la loi définit l’antisémitisme comme des appels à la violence contre des Juifs, la défense de théories conspirationnistes sur le contrôle du pouvoir par les Juifs et le négationnisme de la Shoah.

La loi stipule aussi que la discrimination contre le peuple juif devrait être traitée de la même façon que les autres actes de discrimination raciale dans les institutions d’éducation publique en Floride.

Le gouverneur de Floride Ron DeSantis salue de la main le public alors qu’il s’apprête à prononcer son discours pour le premier jour de la session législative, le 5 mars 2019 à Tallahassee en Florida. (AP Photo/Steve Cannon)

La loi doit maintenant être signée par le gouverneur Ron DeSantis. Elle a été adoptée à l’unanimité il y a trois semaines dans la Chambre des Représentants de l’Etat.

DeSantis se rendra en Israël le mois prochain pour une visite d’une semaine, son premier voyage international, qui inclura notamment une réunion du Cabinet de Floride à l’Ambassade américaine à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...