Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

« Inacceptable » d’exiger le départ d’Assad avant toute union contre les « terroristes »

Après les attentats de Paris, il est « inacceptable » d’exiger le départ du président syrien Bachar al-Assad comme « condition préalable à toute union contre le terrorisme », a déclaré mercredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov lors d’une conférence de presse.

« J’espère qu’il y aura un changement de position chez nos autres partenaires occidentaux, comme il y en a eu, malheureusement au prix de terribles actes terroristes, chez nos collègues occidentaux », a déclaré Lavrov en référence à la série d’attaques meurtrières.

« Il est inacceptable d’exiger des conditions préalables à toute union contre le terrorisme », a-t-il affirmé en référence aux Américains qui continuent de demander le départ du président syrien avant toute chose.

Sergey Lavrov, (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)
Sergey Lavrov, (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.