Maroc : les Loubavitch fêtent 70 ans de présence dans le royaume
Rechercher

Maroc : les Loubavitch fêtent 70 ans de présence dans le royaume

Sur invitation du roi Mohammed 6 une cinquantaine de représentants du mouvement Habad se sont réunis à Casablanca en début de semaine

Une délégation internationale composée de 50 Grands Rabbins et dirigeants communautaires effectue une visite officielle au Maroc à l'invitation du Roi (Crédit: autorisation)
Une délégation internationale composée de 50 Grands Rabbins et dirigeants communautaires effectue une visite officielle au Maroc à l'invitation du Roi (Crédit: autorisation)

Une délégation internationale composée de 50 rabbins issus du mouvement Loubavitch des Etats-Unis, du Canada, d’Israël, de France a effectué une visite officielle au Maroc à l’invitation du roi pour rendre hommage au développement communautaire et à l’amitié dont lui témoigne la famille royale.

Ce voyage officiel s’est déroulé du 13 au 15 janvier à l’occasion des célébrations du 70e anniversaire de l’implantation au Maroc du mouvement Loubavitch qui y a créé des dizaines d’institutions éducatives, communautaires et sociales au service de la communauté juive marocaine.

L’événement central s’est déroulé le dimanche 13 janvier à Casablanca sous le haut patronage et en présence de Mr Berdugo, secrétaire général du conseil des communautés israélites du Maroc.

« À cette occasion, un vibrant hommage a été rendu à l’action exemplaire du Rav Chalom Edelman, ainsi que des Rabanim Chlomo Matusof et Yehouda Leïb Raskin et leurs familles, émissaires du Rabbi de Loubavitch au Maroc depuis plus de 60 ans » détaille un communiqué.

« Alors que les communautés juives d’Europe et d’ailleurs font face à la résurgence d’actes terrorises et antisémites violents, en particulier en France, rappelle l’organisation, cet événement vient saluer la stabilité politique et sécuritaire des juifs du Maroc, grâce l’action déterminante de Sa Majesté le Roi Mohamed VI et de son gouvernement ».

Au Maroc, comme dans de nombreux pays arabes, l’opinion publique se montre parfois hostile à Israël, et repousse la normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays. Au Maroc des partis politiques et mouvements BDS locaux luttent sans succès pour contrecarrer les intenses échanges économiques entre le Maroc et Israël.

Au fil des années, la communauté juive au Maroc s’est réduite et compte actuellement moins de 4 000 personnes, dont moins de 200 à Rabat, selon les chiffres du Conseil des Communautés israélites du Maroc.

Avant les années 1940, la population juive comptait près de 280 000 habitants. En 1948, après la création de l’Etat d’Israël, plus de 90 000 ont gagné la Terre promise.

La deuxième vague d’immigration est survenue avec l’indépendance du Maroc en 1956, le départ des Français représentant alors une menace à la sécurité de la population juive.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...