Medtronic achète la firme israélienne Mazor pour 1,3 milliard d’euros
Rechercher

Medtronic achète la firme israélienne Mazor pour 1,3 milliard d’euros

L’entreprise américano-irlandaise a promis de poursuivre le développement de la technologie robotique israélienne qui assiste les chirurgiens pour des opérations plus précises

Un chirurgien du dos regarde la colonne vertébrale de son patient en 3D en se préparant à une intervention en utilisant le système développé par Mazor  (Autorisation)
Un chirurgien du dos regarde la colonne vertébrale de son patient en 3D en se préparant à une intervention en utilisant le système développé par Mazor (Autorisation)

Vendredi, Mazor Robotics Ltd., une entreprise israélienne qui développe des systèmes robotiques médicaux, a annoncé qu’elle était rachetée par Medtronic, une entreprise américano-irlandaise spécialisée dans le matériel médical, pour la somme de 1,3 milliard d’euros, la plus grosse « sortie » de l’histoire pour une entreprise israélienne de la biotechnologie.

Medtronic possédait auparavant 11 % des actions de Mazor, qui propose notamment dans sa gamme de produits différents logiciels offrant des services d’analyse d’images et de reconnaissance anatomique assistée par ordinateur. La technologie permet de préparer à l’avance une opération et aide les chirurgiens à réaliser des interventions de la colonne vertébrale.

L’année dernière, Mazor, qui a été fondé en 2001, a reçu l’autorisation de l’Administration américaine de l’Alimentation et du Médicament (FDA) d’utiliser le programme informatique Mazor X Align pour assister des chirurgiens à rectifier des déformations de la colonne vertébrale. Medtronic était déjà l’unique distributeur du programme informatique en vertu d’un accord entre les deux entreprises.

« Nous pensons que les opérations assistées par ordinateur sont le futur de la chirurgie de la colonne vertébrale. Nous voulons fournir aux chirurgiens une capacité plus précise, plus fiable et mieux contrôlée pour réaliser ces opérations complexes », a déclaré Geoff Martha, vice-présidente exécutive de Medtronic et chef du Groupe des Thérapies Réparatrices de l’entreprise.

« Medtronic cherche à accélérer l’adoption de chirurgies assistées par des robots et à transformer les soins de la colonne vertébrale à travers des solutions pour des opérations qui intègrent des implants, la biologie et des technologies d’assistance aux personnes ».

Martha a déclaré à Bloomberg que la technologie de Mazor « améliore les résultats de la chirurgie de la colonne vertébrale et réduit les risques. Quand nous avons compris que c’était le futur, nous savions que nous devions l’intégrer toute cette technologie ».

Martha a expliqué que Medtronic cherchait à agrandir les opérations de Mazor en Israël.

« Avec l’acquisition de Mazor, nous ajoutons des systèmes d’assistance robotique à notre gamme de produits. Nous avons l’intention de continuer à améliorer la démarche innovative de Mazor dans le domaine des robots chirurgicaux avec le site et l’équipe en Israël comme base pour un développement futur ».

Medtronic a commencé à investir dans Mazor en 2016.

« Aujourd’hui est un jour historique pour la chirurgie de la colonne vertébrale et un événement important pour l’évolution du marché. Je veux remercier tous ceux dont la contribution et la foi ont été si importants pour notre succès », a déclaré Ori Hadomi, PDG de Mazor Robotics dans un communiqué.

« L’équipe de Mazor et l’intégration complète de la gamme de produits dans Medtronic va renforcer notre impact mondial grâce aux réseaux de Medtronic. Cela nous confortera dans notre position de leader dans le marché pour nos systèmes et constituera une étape importante dans la mise en place de notre vision : soigner grâce à l’innovation ».

Ofir Akunis, le ministre israélien de la Science s’est félicité de la nouvelle qualifiant la vente d’ »énorme réussite pour l’entreprise, et une source de fierté pour Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...