Un Palestinien condamné à la prison à vie après avoir tué un soldat israélien
Rechercher

Un Palestinien condamné à la prison à vie après avoir tué un soldat israélien

Islam Naji a été reconnu coupable en avril du meurtre de Ronen Lubarsky, 20 ans

Ronen Lubarsky, soldat de l'armée israélienne de l'unité Duvdevan décédé le 26 mai 2018 après avoir été grièvement blessé par un bloc de marbre reçu à la tête deux jours auparavant (Autorisation)
Ronen Lubarsky, soldat de l'armée israélienne de l'unité Duvdevan décédé le 26 mai 2018 après avoir été grièvement blessé par un bloc de marbre reçu à la tête deux jours auparavant (Autorisation)

Un tribunal militaire israélien a condamné lundi un Palestinien à la prison à vie pour avoir tué un soldat en Cisjordanie l’an dernier, a annoncé l’armée israélienne.

Islam Naji a été reconnu coupable en avril du meurtre du soldat israélien Ronen Lubarsky, 20 ans.

Membre des forces spéciales israéliennes, le soldat avait été touché à la tête le 24 mai 2018 par un bloc de marbre lancé par Islam Naji dans le camp de réfugiés palestiniens d’Al-Amari, près de Ramallah. Il avait succombé à ses blessures deux jours après.

Islam Naji, également connu sous le nom de Islam Abou Hamid, a été également condamné à verser 258 000 shekels (65 000 euros).

Selon des sources palestiniennes, le bloc de pierre aurait été lancé depuis un bâtiment du camp d’Al-Amari, durant un raid de l’armée israélienne.

Le camp, où vivent environ 15 000 Palestiniens, est souvent de théâtre d’affrontements entre les soldats israéliens et les habitants.

L’armée israélienne avait détruit en décembre la maison familiale d’Islam Abou Hamid le 15 décembre dernier près de Ramallah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...