Un Palestinien qui jetait des cocktails Molotov sur des Israéliens touché par balles par des soldats
Rechercher

Un Palestinien qui jetait des cocktails Molotov sur des Israéliens touché par balles par des soldats

Un autre Palestinien aurait été grièvement blessé vendredi dans l’incident près de Hébron, en tentant d’attaquer des automobilistes israéliens

Des soldats israéliens au carrefour Al Aroub, près de Hébron, le 18 juillet 216. Illustration. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)
Des soldats israéliens au carrefour Al Aroub, près de Hébron, le 18 juillet 216. Illustration. (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)

Un émeutier palestinien de 16 ans a été tué vendredi par des balles tirées par des soldats israéliens près du camp de réfugiés d’Al Aroub, au nord de la ville de Hébron, en Cisjordanie, ont indiqué des responsables palestiniens.

L’armée israélienne a indiqué avoir tiré sur des Palestiniens qui lançaient des cocktails Molotov sur des véhicules israéliens.

Selon les sources palestiniennes, l’émeutier a été touché à la poitrine et transporté dans un état grave à l’hôpital, où il est mort. Un autre Palestinien a été grièvement blessé dans l’incident, mais il serait dans un état stable.

Selon une porte-parole de l’armée israélienne, les soldats ont ouvert le feu sur des Palestiniens qui lançaient des cocktails Molotov sur des automobilistes israéliens près du camp de réfugiés d’Al Aroub et l’un des Palestiniens a été « touché ». Elle n’a pas pu confirmer son décès dans l’immédiat.

« En réponse à une menace immédiate, les forces ont tiré en direction des suspects et touché l’un d’eux », a-t-elle dit à l’AFP.

Le ministère palestinien de la Santé a identifié le Palestinien tué comme Mourad Youssef Abou Ghazi, 16 ans, et indiqué qu’il avait été mortellement atteint à la poitrine.

Des responsables palestiniens de la sécurité ont déclaré qu’Abou Ghazi a été tué lors de heurts avec les soldats israéliens et qu’un autre jeune palestinien a été blessé par balles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...