Une peinture murale pour le respect érigée près d’un cimetière juif de Philadelphie
Rechercher

Une peinture murale pour le respect érigée près d’un cimetière juif de Philadelphie

175 pierres tombales de ce cimetière avaient été renversées et dégradées au mois de février

Un homme devant les pierres tombales profanées du cimetière juif du mont Carmel à Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : Dominick Reuter/AFP)
Un homme devant les pierres tombales profanées du cimetière juif du mont Carmel à Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : Dominick Reuter/AFP)

Une peinture murale recommandant vivement le respect des différences – notamment religieuses – sera érigée à proximité d’un cimetière juif de Philadelphie qui avait été vandalisé, a annoncé l’édition de Philadelphie du Jewish Exponent.

Environ 175 stèles du cimetière du mont Carmel de Wissinoming avaient été renversées et endommagées au mois de février. Deux syndicats de travailleurs de Philadelphie ont offert d’effectuer des réparations gratuites et de renforcer la sécurité du site, notamment en posant les pierres tombales, en réparant la clôture du cimetière et en ajoutant de l’éclairage.

Aujourd’hui, c’est l’organisation Mural Arts de Philadelphie qui lance ce travail artistique en partenariat avec le centre interconfessionnel du Grand Philadelphie, l’organisation des Amis de Wissinoming Park et l’association Philadelphia Parks and Recreation.

La peinture murale, qui sera intitulée « Cultiver le respect » sera réalisée dans le parc de Wissinoming qui est adjacent au cimetière. Elle devrait être terminée au mois de juin, selon l’Exponent.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...