Rechercher

Vaccination aux US : Un élu républicain de l’Ohio présente une carte de santé nazie

"Cela a déjà été fait auparavant", a tweeté Warren Davidson, exhortant les résidents à ne pas obéir aux consignes de l'État

Le représentant Warren Davidson, R(républicain)-Ohio, écoute lors d'une audience de la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, jeudi 30 septembre 2021, au Capitole à Washington. (Crédit : Al Drago/Pool via AP)
Le représentant Warren Davidson, R(républicain)-Ohio, écoute lors d'une audience de la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, jeudi 30 septembre 2021, au Capitole à Washington. (Crédit : Al Drago/Pool via AP)

WASHINGTON (JTA) – Warren Davidson, un membre républicain du Congrès de l’Ohio, a posté une photo d’un laissez-passer sanitaire de l’époque nazie et a comparé l’obligation vaccinale de Washington, D.C. à la déshumanisation des Juifs par les nazis, tout en exhortant les résidents locaux à ne pas obtempérer.

Des groupes juifs et des démocrates juifs ont critiqué Davidson pour la comparaison, qui est apparue dans un tweet, commentant les nouvelles instructions de vaccination partagées par la maire de Washington, Muriel Bowser.

« Cela a déjà été fait », a déclaré M. Davidson mercredi sur Twitter, en affichant un laissez-passer sanitaire de l’ère nazie qui semble provenir d’un site Web vendant des objets nazis et qui a circulé sur Internet parmi les militants anti-vax. Il a ajouté le hashtag « #DoNotComply ».

À partir de samedi, toute personne de 12 ans et plus devra montrer la preuve d’au moins une injection de vaccin avant d’entrer dans les restaurants et autres lieux intérieurs de DC.

« Rappelons que les nazis ont déshumanisé le peuple juif avant de le ségréguer, de le ségréguer avant de l’emprisonner, de l’emprisonner avant de le réduire en esclavage, et de le réduire en esclavage avant de le massacrer », a tweeté Davidson.

Davidson est le dernier républicain en date à comparer les décrets de vaccination et les mesures de santé publique aux réglementations de l’ère nazie, une pratique condamnée par les groupes juifs et de commémoration de la Shoah.

« Dans ce qui devient une tendance inquiétante, @WarrenDavidson est le dernier élu à exploiter la Shoah en faisant des comparaisons immorales et offensantes entre les décrets de vaccination et cette période sombre de l’histoire », a déclaré l’American Jewish Committee (AJC) sur Twitter. « Monsieur le député, vous devez retirer ce post honteux et vous excuser ».

Casey Weinstein, représentant de l’État de l’Ohio et démocrate au sein du groupe parlementaire juif de cet État, a demandé à Davidson de retirer son tweet. « Monsieur le membre du Congrès, une obligation vaccinale destinée à PROTÉGER des vies n’est PAS la même chose que le MEURTRE GÉNOCIDAIRE systématique de 6 000 000 de Juifs », a-t-il écrit sur Twitter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...