2 personnes disparues retrouvées mortes dans le lac de Tibériade et à Tel Aviv
Rechercher

2 personnes disparues retrouvées mortes dans le lac de Tibériade et à Tel Aviv

Un homme de 21 ans avait été emporté par les courants dans ce lac du nord du pays. Une jeune femme de tout juste 20 ans avait disparu au large de l'une des plages de Tel Aviv

Les personnels de secours sur le front de mer de Tel Aviv ont retrouvé la dépouille d'une jeune fille de 20 ans, noyée, le 30 juillet 2018 (Crédit : Magen David Adom)
Les personnels de secours sur le front de mer de Tel Aviv ont retrouvé la dépouille d'une jeune fille de 20 ans, noyée, le 30 juillet 2018 (Crédit : Magen David Adom)

Les corps d’un homme et d’une femme portés disparus samedi – dans le lac de Tibériade et dans la mer Méditerranée respectivement – ont été retrouvés par les autorités dans la matinée de lundi.

La jeune femme, 20 ans, avait disparu d’une plage de Tel Aviv dans la journée de samedi et elle avait été recherchée depuis par les services de secours.

La dépouille de l’homme a été retrouvée dans le secteur du kibboutz Degania Alef, à proximité de l’angle sud du lac de Tibériade.

L’homme de 21 ans, originaire de la ville arabe d’Arrabeh, était monté sur un bateau pneumatique sur le lac aux côtés de deux amis samedi soir. Tous les trois avaient été éloignés de la rive par les courants.

L’un des jeunes était parvenu à revenir sur la plage Berniki, à l’ouest du lac, et un deuxième avait été secouru par les services de police. Les recherches pour retrouver le troisième homme avaient commencé samedi dans la soirée. Elles avaient été interrompues par la tombée de la nuit et reprises dimanche dès l’aube – et encore lundi.

La police, l’armée et des bénévoles s’étaient impliqués dans ce sauvetage, à l’aide de bateaux et de jet-skis. Un hélicoptère, un drone et des plongeurs avaient également été déployés.

Dimanche, c’est un petit garçon de trois ans qui s’est noyé dans une chambre d’hôtes en Basse-Galilée, a fait savoir le site d’information Walla.

La famille, originaire de la ville de Bnei Brak, dans le centre du pays, se trouvait dans une chambre d’hôtes au sein de la communauté agricole de Yavniel, dans le nord d’Israël.

Les secours ont tenté de réanimer l’enfant et ils l’ont évacué vers le centre médical Poriya, en Galilée, où les personnels ont prononcé sa mort une heure après son arrivée, après avoir tout tenté.

La police a ouvert une enquête sur cet incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...