Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

5 soldats tués et 7 blessés, dont 3 graves, dans un incident de « tir ami » à Jabaliya

L'enquête initiale de Tsahal révèle que des chars ont bombardé le bâtiment où se trouvaient des parachutistes, après les avoir identifiés par erreur comme des forces ennemies

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Soldats tués dans le nord de Gaza le 15 mai 2024. Rangée du haut, de gauche à droite : Sgt. Ilan Cohen, Sgt Daniel Chemu, Sgt Betzlel David Shashuah ; Rangée du bas, de gauche à droite : le Sgt Gilad Arye Boim et le Cpt. Roy Beit Yaakov. (Crédit : armée israélienne)
Soldats tués dans le nord de Gaza le 15 mai 2024. Rangée du haut, de gauche à droite : Sgt. Ilan Cohen, Sgt Daniel Chemu, Sgt Betzlel David Shashuah ; Rangée du bas, de gauche à droite : le Sgt Gilad Arye Boim et le Cpt. Roy Beit Yaakov. (Crédit : armée israélienne)

Cinq soldats israéliens ont été tués et sept autres ont été blessés, dont trois grièvement, lors d’un incident de « tir ami » dans le nord de Gaza, à Jabaliya, mercredi soir, a annoncé l’armée jeudi.

Les victimes sont :

  • Capitaine Roy Beit Yaakov, 22 ans, d’Eli
  • Sergent Gilad Arye Boim, 22 ans, de Karnei Shomron
  • Sergent Daniel Chemu, 20 ans, de Tibériade
  • Sergent Ilan Cohen, 20 ans, de Karmiel
  • Sergent Betzalel David Shashuah, 21 ans, de Tel Aviv

Les soldats servaient tous dans le 202e bataillon de la brigade des parachutistes et faisaient partie d’une compagnie ultra-orthodoxe.

Leur mort porte à 278 le nombre de soldats tués lors de l’offensive terrestre des forces israéliennes contre le Hamas à Gaza et lors des opérations à la frontière. Un civil, sous-traitant du ministère de la Défense, a également été tué dans la bande de Gaza.

Selon une première enquête de Tsahal, un char opérant aux côtés des parachutistes dans le camp de Jabaliya a tiré deux obus sur un bâtiment où ils étaient rassemblés vers 19 heures.

Les chars étaient arrivés dans la zone le matin, et plusieurs heures plus tard, les parachutistes ont atteint la zone et établi un poste dans le bâtiment. Plus tard dans la soirée, un autre groupe de parachutistes a atteint la zone et a informé deux des chars présents qu’ils entraient dans le bâtiment.

Les forces chargées des chars ont ensuite identifié un canon d’arme à l’une des fenêtres du bâtiment et ont cru qu’il s’agissait de forces ennemies, ce qui les a amenés à tirer deux obus.

L’incident fait l’objet d’une enquête approfondie.

Sur les 278 soldats israéliens tués dans la bande de Gaza au cours de l’offensive terrestre d’Israël contre le Hamas, qui a débuté fin octobre, au moins 49 ont été tués par des tirs amis ou dans d’autres accidents, selon les données de Tsahal.

L’armée a estimé qu’une multitude de facteurs ont conduit à ces accidents mortels, notamment des problèmes de communication entre les forces, l’épuisement des soldats et leur manque d’attention aux règlements.

Selon les données de Tsahal, 1 712 autres soldats ont été blessés au cours de l’opération terrestre – 338 grièvement, 566 modérément et 808 légèrement.

Samedi, les forces israéliennes sont retournées à Jabaliya après que Tsahal a identifié des terroristes qui s’y regroupaient. La ville, située juste au nord de Gaza-City, a été l’une des premières cibles de l’offensive terrestre israélienne à Gaza, qui a été lancée à la fin du mois d’octobre dans le but de démanteler le Hamas et de récupérer les otages détenus dans la bande de Gaza.

Les combats dans le camp de Jabaliya ont été intenses ces derniers jours, les responsables militaires faisant état de tirs massifs de RPG contre les troupes, visant principalement les chars et les véhicules blindés. Tsahal a déclaré que les troupes avaient tué plus de 150 hommes armés dans le camp de Jabaliya au cours de la dernière opération.

Une frappe aérienne israélienne touchant un bâtiment, à Jabaliya, dans le nord de Gaza, le 14 mai 2024. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

Dans un incident à Jabaliya mercredi, un soldat a été blessé après qu’un RPG ait touché un véhicule blindé de transport de troupes Namer, a déclaré Tsahal.

Par ailleurs, la Brigade Commando de Tsahal a été déployée à Rafah, dans le sud de Gaza, pendant la nuit, rejoignant la 162e Division qui opère dans la partie orientale de la ville depuis le début du mois, a déclaré l’armée jeudi.

Cette décision intervient alors que le gouvernement israélien devrait approuver l’élargissement de l’offensive dans la région.

Les forces israéliennes ont commencé à envoyer des troupes dans la ville frontalière de Rafah, au sud de Gaza, le 7 mai, dans le cadre de ce qu’elles ont décrit comme une opération ciblée, les soldats ayant actuellement le contrôle d’une zone relativement petite au sud-est de la ville.

Près de 450 000 des quelque un million de Palestiniens qui s’étaient réfugiés à Rafah ont été évacués ces derniers jours, les forces israéliennes ayant intensifié leurs opérations dans la ville la plus méridionale de Gaza.

Les soldats israéliens en opération à l’est de Rafah, dans la bande de Gaza, sur une photo diffusée, le 15 mai 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Des responsables israéliens ont déclaré que quatre des six bataillons restants du Hamas se trouvaient à Rafah, de même que les dirigeants du groupe terroriste et peut-être de nombreux otages. Toutefois, les États-Unis et une grande partie de la communauté internationale font pression sur Israël pour qu’il ne mène pas d’offensive de grande envergure dans la ville. Deux autres bataillons du Hamas restent dans le centre de Gaza, dans les camps de Nuseirat et de Deir al-Balah.

Tsahal a également terminé une opération d’une semaine dans le quartier Zeitoun de Gaza-City. L’armée est entrée à nouveau dans Zeitoun jeudi dernier pour la troisième fois dans la guerre en cours après y avoir identifié des membres du Hamas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.