Rechercher

American Airlines sanctionnée pour n’avoir pas pu servir de la nourriture casher

L'amende s'élève à 1 759 dollars ; selon le juge, la compagnie a causé des "souffrances émotionnelles" aux voyageurs qui ont été privés de nourriture pendant 10 heures

Des avions à réaction d'American Airlines se préparent au départ, le 21 juillet 2021, près d'un terminal de l'aéroport international Logan de Boston. (AP Photo/Steven Senne, File)
Des avions à réaction d'American Airlines se préparent au départ, le 21 juillet 2021, près d'un terminal de l'aéroport international Logan de Boston. (AP Photo/Steven Senne, File)

JTA – Un juge brésilien a condamné American Airlines à une amende de 1 759 dollars (1 556 euros) pour avoir refusé de servir des repas casher à deux passagers qui avaient reçu l’assurance d’en avoir sur des vols longue distance.

L’un des passagers se trouvait à bord d’un vol en partance de New York pour São Paulo et n’a donc pas mangé pendant 10 heures. L’autre a jeûné pendant neuf heures réparties sur deux vols, le premier de Madrid à Philadelphie, le second de Chicago à Londres, a rapporté mercredi le site d’information juridique brésilien ConJur.

American Airlines « n’a pas fourni les services » qu’elle avait promis de rendre, a écrit le juge de la 23e chambre du tribunal civil du tribunal de justice de São Paulo, José Marcos Marrone, dans son jugement.

L’identité des plaignants n’a pas été rendue publique. José Marcos Marrone a écrit qu’au-delà du non-respect de l’accord, la compagnie a causé aux plaignants une « souffrance émotionnelle » en servant de la nourriture à pratiquement toutes les autres personnes présentes sur le vol.

Les compagnies aériennes ne sont pas légalement tenues de fournir de la nourriture, quelle qu’elle soit, aux États-Unis ou au Brésil. Toutefois, les deux pays disposent de lois sur la protection des consommateurs qui peuvent entraîner des actions pénales contre les prestataires de services dès lors qu’ils s’engagent dans une transaction à livrer un certain produit.

Sur son site web, American Airlines propose 15 « repas spéciaux », dont de la nourriture casher.

Dans les petits caractères de l’option « nourriture casher », la compagnie aérienne précise que les passagers brésiliens ne peuvent obtenir de la nourriture casher que s’ils partent de São Paulo ou de Rio de Janeiro. La seule autre mention est que la compagnie aérienne n’est pas en mesure de fournir des repas casher aux passagers en provenance d’Inde.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...