Israël en guerre - Jour 229

Rechercher
En direct

Un autre haut responsable du Jihad islamique tué dans un raid israélien près de Gaza

Le conseil régional d'Eshkol fait état de 15 projectiles tirés depuis Gaza ; le Jihad islamique tire un barrage de roquettes sur la région de Jérusalem

  • De la fumée s’élevant  au-dessus de la ligne d'horizon après une frappe aérienne israélienne, à Gaza, le 11 mai 2023. (Crédit : AP Photo/Hatem Moussa)
    De la fumée s’élevant au-dessus de la ligne d'horizon après une frappe aérienne israélienne, à Gaza, le 11 mai 2023. (Crédit : AP Photo/Hatem Moussa)
  • Une maison dans la ville de Nir Am endommagée par une roquette tirée par des terroristes dans la bande de Gaza, le 12 mai 2023. (Crédit : conseil régional de Shaar Hanegev)
    Une maison dans la ville de Nir Am endommagée par une roquette tirée par des terroristes dans la bande de Gaza, le 12 mai 2023. (Crédit : conseil régional de Shaar Hanegev)
  • De la fumée s'élève après une explosion causée par une frappe aérienne israélienne, dans la bande de Gaza, le vendredi 12 mai 2023. (Crédit : AP Photo/Hatem Moussa)
    De la fumée s'élève après une explosion causée par une frappe aérienne israélienne, dans la bande de Gaza, le vendredi 12 mai 2023. (Crédit : AP Photo/Hatem Moussa)
  • Une serre du Conseil régional d'Eskhol qui a été touchée par une roquette tirée par des terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, le 12 mai 2023. (Autorisation)
    Une serre du Conseil régional d'Eskhol qui a été touchée par une roquette tirée par des terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, le 12 mai 2023. (Autorisation)
  • Cette photo montre les dégâts subis par une maison frappée par une roquette lancée par des terroristes palestiniens depuis la bande de Gaza, sur la ville de Sderot, dans le sud du pays, le 12 mai 2023. (Crédit : Autorisation)
    Cette photo montre les dégâts subis par une maison frappée par une roquette lancée par des terroristes palestiniens depuis la bande de Gaza, sur la ville de Sderot, dans le sud du pays, le 12 mai 2023. (Crédit : Autorisation)
  • Un drapeau national israélien suspendu derrière une voiture endommagée, devant un bâtiment dans lequel une personne a été tuée après avoir été touchée la veille par une roquette tirée depuis la Bande de Gaza, à Rehovot, le 12 mai 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)
    Un drapeau national israélien suspendu derrière une voiture endommagée, devant un bâtiment dans lequel une personne a été tuée après avoir été touchée la veille par une roquette tirée depuis la Bande de Gaza, à Rehovot, le 12 mai 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)
  • Une capture d'écran de la vidéo publiée par l'armée israélienne montrant une frappe aérienne sur une position de lancement de mortier du Jihad islamique palestinien dans la Bande de Gaza, le 12 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
    Une capture d'écran de la vidéo publiée par l'armée israélienne montrant une frappe aérienne sur une position de lancement de mortier du Jihad islamique palestinien dans la Bande de Gaza, le 12 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
  • Des missiles du Dôme de fer interceptent des roquettes tirées par des terroristes dans la bande de Gaza, au-dessus de la ville méridionale de Sderot, le 12 mai 2023. (Capture d'écran : Twitter ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
    Des missiles du Dôme de fer interceptent des roquettes tirées par des terroristes dans la bande de Gaza, au-dessus de la ville méridionale de Sderot, le 12 mai 2023. (Capture d'écran : Twitter ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
  • De la fumée dans l'implantation de Bat Ayin, en Cisjordanie, après que des terroristes palestiniens de la bande de Gaza ont tiré des roquettes sur Israël, le 12 mai 2023. (Autorisation)
    De la fumée dans l'implantation de Bat Ayin, en Cisjordanie, après que des terroristes palestiniens de la bande de Gaza ont tiré des roquettes sur Israël, le 12 mai 2023. (Autorisation)

Les alertes à la roquette retentissent dans les villes proches de la frontière

Les sirènes d’alerte à la roquette retentissent dans les villes proches de la frontière avec la Bande de Gaza après une pause d’environ une heure.

Les alertes se déclenchent dans les villes de Magen, Nir Oz et Ein HaBesor.

Certains habitants disent avoir vu des missiles d’interception du Dôme de fer au-dessus de la zone.

Il n’y a pas de blessés ou de dégâts signalés dans l’immédiat.

Tsahal a frappé 15 sites souterrains de lancement de roquettes et de mortiers

Tsahal déclare que des avions de combat et des drones ont frappé 15 sites souterrains de lancement de roquettes et de mortiers du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien au cours des dernières heures.

Ces sites ont été utilisés pour tirer des roquettes sur Israël au cours des trois derniers jours, ajoute l’armée.

L’armée publie des images montrant les frappes.

La femme tuée par une roquette à Rehovot s’appelle Inga Avramyan, 80 ans

La police et les forces de secours sur les lieux où une roquette tirée depuis Gaza a touché et endommagé une maison à Rehovot, le 11 mai 2023. (Crédit : Liron Moldovan/Flash90)
La police et les forces de secours sur les lieux où une roquette tirée depuis Gaza a touché et endommagé une maison à Rehovot, le 11 mai 2023. (Crédit : Liron Moldovan/Flash90)

La victime du tir de roquette d’hier à Rehovot a été identifiée comme étant Inga Avramyan, 80 ans.

Le mari d’Avramyan était également avec elle et a été blessé dans l’attaque.

Les manifestations anti-réformes de samedi annulées en raison du conflit à Gaza

Des Israéliens manifestant contre le plan de réforme judiciaire aux abords de la résidence présidentielle, à Jérusalem, le 6 mai 2023. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Des Israéliens manifestant contre le plan de réforme judiciaire aux abords de la résidence présidentielle, à Jérusalem, le 6 mai 2023. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Les organisateurs des manifestations hebdomadaires contre le gouvernement et ses projets de réforme du système judiciaire ont annoncé que les manifestations de demain ont été annulées en raison de la poursuite des combats entre Israël et les terroristes de Gaza.

« Notre principale préoccupation est la sécurité de nos concitoyens qui défendent la démocratie », déclarent les organisateurs.

« En raison de notre responsabilité à l’égard de la sécurité [des manifestants], nous avons décidé d’annuler la manifestation. Nous continuons à prendre la température de la situation. Si nous constatons que le gouvernement propose des changements liés au coup d’État, nous descendrons en force dans la rue. »

Haut fonctionnaire : Israël n’hésitera pas à poursuivre les assassinats ciblés contre le Jihad islamique

Un haut fonctionnaire du gouvernement déclare à la Douzième chaîne qu’Israël est en train de « changer l’équation » à Gaza.

« Nous avons les moyens de procéder à des assassinats ciblés et nous n’hésiterons pas à les utiliser de manière précise. »

« Le prochain niveau de direction du Jihad islamique doit comprendre que nous ne nous arrêterons pas et que nous ne resterons pas les bras croisés si les tirs de roquettes se poursuivent », ajoute le fonctionnaire.

Tsahal frappe deux centres de commandement du Jihad islamique à Gaza

Tsahal a mené des frappes aériennes contre deux autres centres de commandement du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien dans la Bande de Gaza.

Auparavant, l’armée israélienne avait frappé deux centres de commandement similaires, situés dans des immeubles résidentiels.

Tsahal a d’abord averti les occupants des immeubles de quitter les lieux avant de procéder à la frappe, a précisé l’armée.

Tsahal a affirmé que les quartiers généraux sont utilisés par le réseau de roquettes du Jihad islamique palestinien pour planifier et mener des attaques contre Israël.

Hagari s’attend à de nouveaux tirs de roquettes à longue portée depuis Gaza

Le porte-parole de l'armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, s'adressant aux médias près de la frontière de Gaza, le 10 mai 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)
Le porte-parole de l'armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, s'adressant aux médias près de la frontière de Gaza, le 10 mai 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

Le porte-parole militaire, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré aux journalistes qu’il y aurait probablement d’autres tirs de roquettes à longue portée en provenance de la Bande de Gaza après le dernier assassinat ciblé d’un haut responsable du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien.

« Comme cela a été le cas ces derniers jours, y compris aujourd’hui lorsque deux roquettes ont été tirées vers Jérusalem et ont été interceptées, nous pourrions être confrontés à de tels tirs dans les heures à venir », a-t-il déclaré.

Hagari a souligné que l’opération se concentre toujours sur le Jihad islamique palestinien, qui est le groupe terroriste à l’origine des tirs de roquettes sur Israël.

« J’ai vu des déclarations sur ce que fait le Hamas. Il n’est pas impliqué dans les combats, il n’y participe pas, il n’apporte pas d’aide logistique, et nous nous concentrons donc sur celui qui tente de nous nuire, le Jihad islamique », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne la frappe qui a tué Iyad al-Hassani, responsable du Département des opérations du Jihad islamique, Hagari a déclaré que « la chose qui affecte le plus [le Jihad islamique], ce sont les assassinats ciblés ».

« Nous continuons à attaquer le plus durement possible ceux qui ont l’intention de nous lancer des roquettes, tout en maintenant une défense solide », a-t-il ajouté.

Israël confirme qu’une frappe à Gaza a tué le chef des opérations du Jihad islamique

Tsahal et l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet ont confirmé avoir effectué une frappe dans la Bande de Gaza visant le chef des opérations du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien.

Selon une déclaration commune, Iyad al-Hassani, un haut responsable du conseil armé du groupe, chargé des opérations, a été tué lors de la frappe sur un appartement de cachette dans la ville de Gaza.

L’armée israélienne a indiqué que ces derniers jours, il a également remplacé le chef du Jihad islamique palestinien dans le nord de la Bande de Gaza, Khalil Bahitini, qui a été tué dans une frappe israélienne mardi matin.

« Il était impliqué dans toutes les décisions concernant les tirs de roquettes et les salves de roquettes tirées par le groupe en direction d’Israël », a précisé Tsahal.

L’armée a publié des images de la frappe.

 

Les sirènes d’alerte à la roquette retentissent dans la périphérie de Gaza

Les sirènes d’alerte à la roquette ont retenti à Netivot et dans la périphérie de Gaza alors qu’une nouvelle salve a été tirée sur les communautés israéliennes depuis la Bande de Gaza.

Un chef militaire du Jihad islamique tué dans une frappe israélienne à Gaza

Un chef militaire de l’organisation palestinienne Jihad islamique a été tué dans une frappe israélienne sur la bande de Gaza, a annoncé à l’AFP un porte-parole du mouvement, au quatrième jour de l’escalade de violence.

Iyad al-Hassani, un responsable au sein de la branche armée du Jihad islamique, a été tué dans une frappe sur une zone habitée du centre de Gaza, a indiqué ce porte-parole.

Les médias palestiniens font état d’au moins trois morts dans cette attaque.

https://twitter.com/RaidKaid1/status/1657029640353923072

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.