Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Biden condamne l’occupation d’un bâtiment de Columbia par des étudiants anti-Israël

John Kirby a expliqué que le président estime que l'occupation par la force "n'est absolument pas la bonne approche" et a rappelé l'importance des cérémonies de remise des diplômes

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des manifestants anti-Israël du campus de l'Université de Columbia déployant une banderole alors qu'ils se barricadent à l'intérieur du Hamilton Hall, qui porte le nom d'un enfant palestinien prétendument tué par Israël à Gaza dans le cadre de la guerre en cours contre le Hamas, à New York, le 30 avril 2024. (Crédit : Marco Postigo Storel/AP)
Des manifestants anti-Israël du campus de l'Université de Columbia déployant une banderole alors qu'ils se barricadent à l'intérieur du Hamilton Hall, qui porte le nom d'un enfant palestinien prétendument tué par Israël à Gaza dans le cadre de la guerre en cours contre le Hamas, à New York, le 30 avril 2024. (Crédit : Marco Postigo Storel/AP)

Le président américain Joe Biden s’oppose à la prise de contrôle d’un bâtiment de l’Université de Columbia par des manifestants anti-Israël, a déclaré la Maison Blanche mardi.

« Le président estime que l’occupation par la force d’un bâtiment sur un campus n’est absolument pas la bonne approche. Ce n’est pas un exemple de manifestation pacifique », a déclaré le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, John Kirby, lors d’un point de presse.

« Les discours et les symboles de haine n’ont pas leur place dans ce pays », a-t-il ajouté.

« Un petit pourcentage d’étudiants ne devrait pas pouvoir perturber l’expérience académique […] pour le reste du corps étudiant. »

« Les étudiants qui paient pour aller à l’école et qui veulent s’instruire devraient pouvoir le faire sans être dérangés et ils devraient pouvoir se sentir en sécurité », a-t-il souligné.

« Ils méritent certainement de pouvoir obtenir leur diplôme et de participer à une cérémonie de remise des diplômes », a ajouté Kirby. Au début du mois, l’Université de Californie du Sud (UCLA) a décidé d’annuler sa principale cérémonie de remise des diplômes en raison des inquiétudes suscitées par les manifestations de masse anti-Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.