Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Dans ses mémoires, Prince Harry affirme que le costume nazi était l’idée de William

Les médias indiquent que le fait d'être largement réprimandé alors que son frère n'a subi aucune conséquence a marqué un tournant dans la relation du prince avec sa famille

Le prince William, à gauche, et le prince Harry marchent l'un à côté de l'autre après avoir vu les hommages floraux pour la défunte reine Elizabeth II devant le château de Windsor, à Windsor, en Angleterre, le 10 septembre 2022. (Crédit : AP Photo/Martin Meissner)
Le prince William, à gauche, et le prince Harry marchent l'un à côté de l'autre après avoir vu les hommages floraux pour la défunte reine Elizabeth II devant le château de Windsor, à Windsor, en Angleterre, le 10 septembre 2022. (Crédit : AP Photo/Martin Meissner)

Un récit sans filtre et qui fait déjà sensation : dans ses mémoires, le prince Harry raconte une altercation violente avec son frère William, avoir pris de la cocaïne, et son opposition au remariage de son père Charles, désormais roi, selon des extraits qui ont fuité jeudi.

Un mois après la diffusion du documentaire Netflix sur Harry et son épouse Meghan sans allégation fracassante, la monarchie britannique affronte des révélations bien plus accablantes sur le départ du couple en 2020 pour la Californie avec la publication le 10 janvier du livre Le Suppléant.

Avant cette échéance redoutée, plusieurs médias ont obtenu copie de l’ouvrage, notamment lorsque des librairies espagnoles l’ont mis par erreur en vente. A suivi un flot d’extraits qui ont provoqué la stupéfaction.

Une femme feuillette la version espagnole « En la sombra » (Dans l’ombre) du livre « Spare », une autobiographie du prince Harry de Grande-Bretagne, après l’avoir acheté à Madrid le 5 janvier 2023, malgré la date de publication fixée au 10 janvier avec des mesures strictes. (Crédit : OSCAR DEL POZO / AFP)

Le prince livre sans filtre des confidences personnelles : il avoue avoir pris de la cocaïne, avoir tué 25 talibans lors de ses missions en Afghanistan, décrit sa perte de virginité, raconte avoir consulté une femme qui lui aurait permis d’entrer en contact spirituel avec sa mère Diana, décédée en 1997 dans un accident de voiture à Paris.

Selon le tabloïd The Sun, Harry explique également que William et son épouse Kate l’ont encouragé, alors qu’il avait 20 ans, à se déguiser en nazi lors d’une soirée costumée, ce qui avait fait scandale.

Selon un autre tabloïd, Page Six, William et Kate ont « hurlé » de rire lorsqu’ils l’ont vu déguisé pour la fête de 2005.

Dans une partie du livre, obtenue par Page Six, Harry parle du choix de la tenue, révélant qu’il hésitait entre deux costumes : un pilote ou un nazi.

« J’ai téléphoné à Willy et Kate, je leur ai demandé ce qu’ils en pensaient. Ils m’ont répondu que c’était l’uniforme nazi », écrit Harry, ajoutant que lorsqu’il est rentré chez lui et l’a essayé pour eux, « ils ont tous les deux hurlé. Pire que la tenue en justaucorps de Willy ! Bien plus ridicule ! Ce qui, encore une fois, était le but recherché. »

Page Six, citant l’historien royal Robert Lacey, a déclaré que l’incident a marqué un tournant dans la relation de Harry avec William et la famille royale.

« Le jeune prince a commencé à réévaluer l’implication de son frère aîné et l’injustice de l’émergence ultérieure à l’égard deWilliam », a déclaré Lacey.

Harry a abordé l’incident dans le troisième épisode de la nouvelle série, tout en discutant des préjugés au sein de la famille royale.

Le duc de Sussex a déclaré que le fait de s’être déguisé en nazi à l’âge de 20 ans, en 2005, a « probablement été l’une des plus grandes erreurs de [sa] vie ».

« Je me suis senti tellement honteux après coup. Tout ce que je voulais, c’était arranger les choses. Je me suis assis et j’ai parlé au grand rabbin de Londres, ce qui a eu un impact profond sur moi. Je suis allé à Berlin et je me suis entretenu avec un survivant de la Shoah », a-t-il ajouté.

« J’aurais pu continuer à faire comme si de rien n’était et commettre encore et encore les mêmes erreurs dans ma vie, mais j’ai appris de cette expérience. »

Harry a porté cette tenue lors de la fête d’anniversaire d’un ami sur le thème des costumes. Il a été photographié dans la tenue nazie, qui comprenait un brassard frappé d’une croix gammée, tout en tenant un verre et une cigarette.

Le journal britannique The Sun avait alors publié l’image en première page peu après la fête sous le titre « Harry le nazi ».

Harry a été sévèrement critiqué pour son costume.

Un porte-parole avait déclaré à l’époque que Harry « s’est excusé pour toute offense ou embarras qu’il a causé. Il réalise que c’était un mauvais choix de costume ».

Le Board of Deputies of British Jews avait déclaré à l’époque que le costume était de « mauvais goût », mais qu’il était « satisfait » des excuses.

La décision de Harry de tenir William pour responsable de son costume nazi a été largement tournée en dérision sur Internet, un commentateur notant l’ironie de sa défense « je ne fais que suivre les ordres ».

Une affiche promotionnelle du nouveau livre « Spare » , les mémoires du prince Harry, est exposée dans une librairie de Londres, le 5 janvier 2023. (Crédit : AP Photo/Kin Cheung)

Selon le Guardian, le duc de Sussex accuse également son frère William, héritier du trône, de l’avoir jeté au sol lors d’une dispute en 2019 concernant Meghan, qu’Harry avait épousée l’année précédente.

William « m’a attrapé par le col, arrachant mon collier, et m’a fait tomber par terre », relaterait Harry, ajoutant avoir « atterri sur la gamelle du chien.

Le flamboyant mariage en mai 2018 entre le prince Harry, aujourd’hui âgé de 38 ans, et Meghan, une actrice américaine métisse divorcée, semblait donner un coup de jeune à la famille royale. Il a vite tourné à la guerre familiale et en harcèlement médiatique, poussant les « Sussex » à quitter la monarchie avec fracas en 2020.

Le couple a depuis publiquement critiqué la famille royale et ses équipes de communication, notamment dans une interview en 2021 où ils ont accusé un membre de la famille de racisme. Depuis les deux frères, autrefois unis derrière le cercueil de leur mère Diana en 1997, sont ouvertement en froid, n’apparaissant ensemble qu’à de rarissimes occasions.

Le prince William, Kate la duchesse de Cambridge, le prince Harry et Meghan la duchesse de Sussex, avec divers autres dignitaires et invités, au défilé aérien d’avions de la Royal Air Force passer au-dessus de Buckingham Palace à Londres, le 10 juillet 2018. (Crédit : Paul Grover/Pool via AP)

Service militaire en Afghanistan

Le fils cadet du roi Charles révèle qu’il a tué 25 « combattants ennemis » en Afghanistan, qu’il voyait comme des « pièces d’un jeu d’échec ».

« Je m’étais fixé comme objectif, dès le premier jour, de ne jamais me coucher avec des doutes sur le fait que j’avais fait ce qu’il fallait, que j’avais tiré sur des talibans et uniquement sur des talibans, sans civils à proximité », raconte-t-il dans le livre, selon le Daily Telegraph.

A l’heure des hélicoptères Apaches et des ordinateurs, il sait « avec exactitude combien de combattants ennemis » il a tués. « Et il me semblait essentiel de ne pas avoir peur de ce nombre », « 25 », qui ne lui procure ni « satisfaction » ni « embarras ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.