Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Des hackers menacent de divulguer des dossiers médicaux dont celui de Netanyahu

Les informations médicales sensibles volées proviennent d'une attaque par ransomware contre l’hôpital Mayanei HaYeshua à Bnei Brak

Vue de l’hôpital Mayanei Hayeshua à Bnei Brak, le 13 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Vue de l’hôpital Mayanei Hayeshua à Bnei Brak, le 13 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Des pirates informatiques – ou hackers – ont menacé de divulguer des informations médicales sensibles qu’ils disent avoir volées à un hôpital haredi sur des politiciens et des rabbins, à moins qu’une rançon considérable de plusieurs millions de dollars ne leur soit versée.

Les hackers qui menacent de divulguer les données des patients de l’hôpital Mayanei HaYeshua à Bnei Brak ont fait connaître leurs exigences mercredi, selon Israel Hayom.

L’article ne précise pas la somme qu’ils réclament mais indique qu’il s’agit de dizaines de millions de shekels.

Les informations volées comprennent des centaines de milliers de documents contenant des informations privées et confidentielles, dont certaines concernent des soins psychiatriques, selon Israel Hayom. Les pirates affirment que les fichiers se réfèrent à des personnalités notables, dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu, des députés, des dirigeants rabbiniques et des individus bien connus dans les cercles haredim.

Netanyahu avait été traité en 2015 à Mayanei HaYeshua pour sa prostate.

Un groupe de hackers appelé Ranger Locker a ciblé l’hôpital au début du mois, perturbant son système informatique. Mayanei HaYeshua a déclaré mercredi dans un communiqué que des informations avaient été divulguées lors de cette cyber-attaque. L’hôpital étudie les « implications » de cette fuite. Le communiqué précise que l’attaque était « motivée par des raisons financières » et que l’hôpital ne négocie pas avec les pirates informatiques.

Ranger Locker n’est pas connu pour être affilié à une organisation ou à un État.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu après avoir été vacciné une première fois contre le coronavirus dans le cadre d’un programme national de vaccination, à l’hôpital Sheba, à Tel HaShomer, près de Tel Aviv, le 19 décembre 2020. (Crédit : Flash90)

Des hackers du groupe iranien Black Shadow ont ciblé le centre hospitalier Hillel Yaffe à Hadera dans une attaque par ransomware en 2021.

La même année, la société israélienne de cyber-sécurité Check Point a indiqué que les institutions israéliennes étaient la cible d’environ deux fois plus de cyber-attaques que la moyenne des autres pays, en particulier le secteur de la santé, qui subit en moyenne 1 443 cyber-attaques chaque semaine.

Les secteurs les plus visés dans le monde, y compris en Israël, sont l’éducation et la recherche, suivis des organisations gouvernementales et de sécurité, puis des établissements de santé, indiquait Check Point.

En 2021, une organisation ou entreprise israélienne sur 60 a été la cible d’une attaque par ransomware, soit une augmentation de 30 % par rapport au taux de 2020, avait alors indiqué Check Point.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.