Des vandales arrachent des panneaux pour une exposition sur Israël à Paris
Rechercher

Des vandales arrachent des panneaux pour une exposition sur Israël à Paris

“Ouvrir une porte sur Israël”, avec des écrans interactifs montrant différentes facettes du pays, a été exposée à Rome et Varsovie

Le logo de l'exposition 'ouvrir une porte sur Israël'. (Crédit : ministère des Affaires étrangères)
Le logo de l'exposition 'ouvrir une porte sur Israël'. (Crédit : ministère des Affaires étrangères)

Des vandales ont défiguré et arraché des panneaux annonçant une exposition sur Israël au Carrousel du Louvre, à Paris.

Le vandalisme a eu lieu dimanche matin dans le métro de la capitale française.

L’exposition, intitulée « Ouvrir une porte sur Israël », un projet commun des ministères des Affaires stratégiques et des Affaires étrangères, comprend neuf portes qui s’ouvrent sur des écrans interactifs qui présentent différents aspects d’Israël.

Elle a déjà été exposée à Rome et Varsovie.

Gilad Erdan, le ministre des Affaires stratégiques, a déclaré dans un communiqué que les panneaux avaient été abîmés par des militants du mouvement Boycott, Désinvestissements et Sanctions (BDS) contre Israël.

« Les extrémistes du BDS ont révélé leur vraie nature haineuse, utilisant la même approche que sur les campus universitaires, les salles de concerts et les rencontres commerciales, pour réduire violemment au silence les orateurs pro-Israël, et menaçant et harcelant les preneurs de décisions et le grand public », est-il écrit dans un communiqué du bureau de Erdan.

L’exposition devrait être vue en Russie, en Corée du Sud, au Japon, en Chine et aux Etats-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...