Des vidéos enseignent aux Palestiniens ‘comment bien poignarder’
Rechercher

Des vidéos enseignent aux Palestiniens ‘comment bien poignarder’

Des clips et des photos explicites donnent sur les réseaux sociaux des instructions détaillées pour augmenter les dommages corporels

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Un tableau anatomique publié sur Facebook montrant les parties du corps à atteindre en poignardant la victime (Photo: Autorisation MEMRI)
Un tableau anatomique publié sur Facebook montrant les parties du corps à atteindre en poignardant la victime (Photo: Autorisation MEMRI)

Alors qu’Israël fait face à une vague d’attentats terroristes – huit Israéliens ont été tués dans plus de 30 attaques au cours du mois – les médias sociaux apparaissent de plus en plus comme une plate-forme de l’incitation palestinienne à la violence.

En plus de vanter les attentats et d’exhorter à en commettre de nouveaux, un certain nombre d’activistes palestiniens ont posté des contenus avec des conseils et des instructions sur la façon de mener des attaques.

Des vidéos et photos postées sur Facebook et Twitter montrent de façon détaillée comment poignarder les Israéliens, les méthodes pour parvenir à un maximum de dommages corporels, et les moyens de créer des armes meurtrières pour mener des attaques.

Les messages ont été publiés sous différentes rubriques créées au cours des dernières semaines, telles que « L’Intifada a commencé, » « La troisième Intifada », « L’Intifada du couteau », « Empoisonnez le couteau avant de poignarder », et « Egorgez les juifs », selon les informations communiquées par MEMRI, l’Institut de Recherche des Médias du Moyen-Orient.

De nombreuses pages Facebook, dont celle qui est appelée « Coalition de la jeunesse de l’Intifada – Palestine », ont partagé il y a deux semaines une vidéo montrant comment porter un coup de couteau mortel.

https://www.facebook.com/Intifada.Coalition/videos/1682325268670824/

Une page Facebook appelée « Jérusalem Maintenant » a posté mardi une vidéo montrant comment poignarder et comment arracher l’arme d’un soldat.

https://www.facebook.com/ahmad.almadhoun.14/videos/948853275186560/

Dans certains messages des agresseurs potentiels montrent comment perpétrer les attaques les plus meurtrières. Un utilisateur de Gaza nommé Zahran Barbah a publié mercredi un tableau anatomique montrant quelles sont les parties du corps à atteindre en poignardant la victime.

D’autres vidéos « pédagogiques » donnent des informations sur la façon de transformer des couteaux de cuisine ordinaires en armes plus meurtrières.

https://www.facebook.com/Intifada.Coalition/videos/1685264191710265/

Il y a deux semaines YouTube a retiré une vidéo de son serveur qui encourageait les attaques au couteau contre les Juifs et les Israéliens après que le ministère des Affaires étrangères israélien se soit plaint que le clip incitait à la terreur.

Dans une lettre à la société mère de YouTube, Google, les fonctionnaires de Jérusalem ont affirmé que le clip incriminé contenait « un contenu violent et incitant à la violence dans lequel les terroristes sont loués et leurs actes mis en scène dans des vidéos afin de provoquer davantage de violence contre les Israéliens et les Juifs. »

La vidéo retirée du site montrait un jeune Palestinien vêtu d’un keffieh regardant sur son téléphone des images des récents affrontements entre les forces de sécurité israéliennes et les émeutiers palestiniens sur le mont du Temple.

La scène semblait se passer dans la Vieille Ville de Jérusalem. Deux personnages « juifs » – ils étaient affublés de vêtements religieux typiques – passent par là, harcelant et donnant des coups de pied à de jeunes enfants jouant au football, ce qui fait enrager le jeune homme, qui est décrit se levant pour poignarder un des hommes « juifs » au coeur puis courant après l’autre pour lui trancher la gorge.

Captures d'écran d'une vidéo sur YouTube faisant la promotion de la terreur en montrant un Palestinien poignardant deux personnages «juifs» dans la Vieille Ville de Jérusalem. Octobre 2015 (Captures d'écran / YouTube)
Captures d’écran d’une vidéo sur YouTube faisant la promotion de la terreur en montrant un Palestinien poignardant deux personnages «juifs» dans la Vieille Ville de Jérusalem. Octobre 2015 (Captures d’écran / YouTube)

YouTube a supprimé la vidéo de la chaîne du Hamas où elle avait initialement été publiée et largement diffusée, mais elle était encore accessible ailleurs sur YouTube et sur Facebook.

Le site a reconnu que la vidéo explicite de 45 secondes violait la politique de YouTube qui interdit les discours de haine.

Dans un registre opposé, le service des premiers secours d’Israël, le Magen David Adom (MDA), a publié cette semaine une vidéo avec des instructions sur la façon de réagir à une attaque au couteau avec des instructions sur la façon d’administrer un traitement d’urgence pour éventuellement sauver la vie des victimes.

« En cas d’attaque au couteau, toute seconde compte , tout ce que vous devez faire est de téléphoner au 101 le numéro du MDA et d’arrêter le saignement. S’il y a des gens autour de vous, demandez leur de l’aide. La chose la plus importante à faire est d’appuyer fort sur la plaie, si l’arme est toujours coincée, ne pas essayer de la retirer ou de la bouger », explique une femme dans la vidéo.

« Rappelez-vous, votre sécurité vient en premier, alors assurez-vous que vous n’êtes pas en danger. Vous ne pouvez pas aider la victime si vous êtes blessé, » ajoute-t-elle.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...