Insulte antisémite : La NBA suspend Meyers Leonard pour une semaine
Rechercher

Insulte antisémite : La NBA suspend Meyers Leonard pour une semaine

Le sportif s'était excusé mardi soir sur Instagram, plaidant l'ignorance. "Je ne savais pas ce que ce mot signifiait avant cela", s'était-il défendu

Meyers Leonard, du Miami Heat, encourage l'équipe depuis la ligne de touche pendant la seconde moitié d'un match de basket-ball de la finale de la conférence NBA contre les Boston Celtics, le 19 septembre 2020, à Lake Buena Vista, en Floride. (Crédit : AP Photo/Mark J. Terrill)
Meyers Leonard, du Miami Heat, encourage l'équipe depuis la ligne de touche pendant la seconde moitié d'un match de basket-ball de la finale de la conférence NBA contre les Boston Celtics, le 19 septembre 2020, à Lake Buena Vista, en Floride. (Crédit : AP Photo/Mark J. Terrill)

La NBA a suspendu jeudi pour une semaine le pivot du Miami Heat Meyers Leonard, coupable d’avoir proféré dans une vidéo une insulte antisémite, pour laquelle il s’est ensuite excusé.

La ligue nord-américaine de basket, qui lui a interdit toute activité et toute présence physique au sein du Heat, a également infligé à Leonard une amende de 50 000 dollars et l’obligation de participer à un programme de promotion de la diversité culturelle.

La franchise floridienne avait déjà prononcé mardi la mise à l’écart « pour une durée indéfinie » de son pivot après qu’il eut qualifié de « putain de youpins » des adversaires lors d’une session de jeu vidéo en ligne diffusée sur Twitch (streaming en direct).

Leonard s’était excusé mardi soir sur Instagram, plaidant l’ignorance. « Je ne savais pas ce que ce mot signifiait avant cela », s’était-il défendu.

« Le commentaire de Meyers Leonard était inexcusable et blessant et un terme aussi offensant n’a pas sa place en NBA ou dans notre société », a commenté Adam Silver, le patron de la ligue américaine, dans un communiqué.

« Hier (mercredi), il s’est entretenu avec des représentants de la Ligue anti-diffamation pour mieux comprendre l’impact de ses propos et nous acceptons qu’il soit sincèrement pris de remords », a-t-il ajouté.

Dans sa neuvième saison NBA, le joueur de 2,16 mètres s’est fait opérer d’une épaule en janvier, après n’avoir disputé que trois matches avec le Heat. En novembre, il avait prolongé de deux ans son contrat pour 19,5 millions de dollars, mais seule la première année est garantie, Miami ayant une option sur sa deuxième année de contrat. Il pourrait devenir agent libre dès cet été.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...