Israël découvre un système de transfert de fonds entre Gaza et la Cisjordanie
Rechercher

Israël découvre un système de transfert de fonds entre Gaza et la Cisjordanie

La contrebande de cartes de débit entre Palestiniens pour être utilisés par les groupes terroristes se faisait via le passage d'Erez

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Des hommes d'affaires et des marchands palestiniens manifestant pour protester contre la suspension par Israël de leurs permis de voyage les autorisant à se rendre en Israël et en Cisjordanie, à Beit Hanun, près du poste-frontière d'Erez, dans le nord de la bande de Gaza, le 15 août 2016. (Crédit : AFP/Mahmud Hams)
Des hommes d'affaires et des marchands palestiniens manifestant pour protester contre la suspension par Israël de leurs permis de voyage les autorisant à se rendre en Israël et en Cisjordanie, à Beit Hanun, près du poste-frontière d'Erez, dans le nord de la bande de Gaza, le 15 août 2016. (Crédit : AFP/Mahmud Hams)

Les services de sécurité du Shin Bet ont déclaré mercredi qu’ils ont découvert une opération entre le Hamas et le Jihad islamique, qui transfèrent de l’argent depuis la bande de Gaza jusqu’aux mains d’agents en Cisjordanie.

Le groupe terroriste basé à Gaza envoyait des cartes de débit reliées à des comptes remplis par courrier ou par transporteurs via le poste de frontière Erez qui permet de passer de Gaza à Israël.

Les agents en Cisjordanie pouvaient alors retirer des espèces dans n’importe quels guichets pour financer des attentats terroristes, a indiqué le Shin Bet.

Deux suspects originaires de Gaza et de Cisjordanie ont été arrêtés et placés en détention par les forces de sécurité israéliennes pour être interrogés en novembre et en décembre, selon un communiqué du Shin Bet.

Salim Tutah, résident de Gaza City âgé de 26 ans, a obtenu un permis d’entrée en Israël pour travailler en tant que chauffeur de tracteur pour un entrepreneur palestinien qui travaille dans des projets pour l’agence gouvernementale humanitaire USAID en Cisjordanie.

Tutah a avoué durant un interrogatoire, avoir transmis une carte de débit reliée à un compte contenant des milliers de shekels au groupe du Jihad islamique. Il a reçu ces cartes de la part d’agents du Hamas du côté palestinien au poste de frontière d’Erez.

Ismail Huamda, 26 ans, membre du Hamas originaire du village d’al-Sau près de Hébron, a reçu une autre carte de débit via un transporteur, et a reçu l’ordre de retirer les fonds, a indiqué l’agence de sécurité israélienne.

Le Shin Bet a expliqué qu’il s’agissait d’un autre exemple qui montre la façon dont le groupe terroriste « exploite cyniquement » le fait qu’Israël autorise des centaines de Gazaouis à entrer sur le territoire israélien pour des motifs humanitaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...