Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Israël met en orbite son nouveau satellite espion Ofek-13

Ce satellite de reconnaissance développé par Israel Aerospace Industries fournira à l'armée des images de meilleure qualité que ses prédécesseurs

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

  • Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
    Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
  • Le ministre de la Défense Yoav Gallant (à gauche) et le directeur général du ministère de la Défense Eyal Zamir (à droite) lors du lancement du satellite de reconnaissance Ofek-13, le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
    Le ministre de la Défense Yoav Gallant (à gauche) et le directeur général du ministère de la Défense Eyal Zamir (à droite) lors du lancement du satellite de reconnaissance Ofek-13, le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
  • Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
    Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
  • Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
    Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
  • Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)
    Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d'Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)

Israël a lancé avec succès le satellite espion « Ofek-13 » dans l’espace tôt mercredi matin, a déclaré le ministère de la Défense.

Ce satellite, le dernier d’une série d’outils d’observation israéliens dans l’espace, fournira à l’armée des images de meilleure qualité que ses prédécesseurs.

« Le satellite ‘Ofek-13’ est un satellite d’observation [radar à synthèse d’ouverture] doté de capacités avancées », a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué après le lancement.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a salué le lancement de l’Ofek-13 comme « un nouvel exemple important de l’innovation révolutionnaire de l’establishment de la défense israélienne ».

« Israël a déjà prouvé à maintes reprises ses diverses capacités spatiales et est l’un des rares pays à posséder de telles capacités, capacités que nous continuons à développer et à renforcer », a ajouté Gallant.

Une deuxième déclaration du ministère, quelques heures après le lancement, a indiqué que le satellite « est entré avec succès en orbite, a commencé à transmettre des données et a effectué une première série d’inspections conformément aux plans de lancement initiaux ».

Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d’Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)

Le ministère a déclaré que les ingénieurs allaient « poursuivre les inspections prévues avant que le satellite ne commence à être pleinement opérationnel dans un avenir proche ».

Un dispositif de lancement Shavit a envoyé le satellite dans l’espace depuis la base aérienne et la base aérienne de Palmachim à 2h10 mercredi matin.

Les habitants de la zone autour du lancement ont déclaré avoir entendu le satellite s’envoler dans l’espace.

Le développement et la production du satellite ont été menés par l’Administration de l’espace et des satellites du ministère de la Défense, avec la participation de divers organes de Tsahal, notamment l’unité de renseignement visuel 9900 et l’armée de l’air.

Israel Aerospace Industries a été le principal entrepreneur impliqué dans le projet. Les entreprises publiques israéliennes Rafael et Tomer ont produit les moteurs de lancement.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant (au centre), le directeur général du ministère de la Défense Eyal Zamir (à droite) et le chef d’état-major adjoint de Tsahal Amir Baram (à gauche) lors du lancement du satellite de reconnaissance Ofek-13, le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)

Israël a lancé son premier satellite, Ofek-1, dans l’espace en 1988. Ce n’est que sept ans plus tard, en 1995, qu’Israël a lancé dans l’espace un satellite de reconnaissance capable de photographier la Terre.

L’Ofek-16 a été lancé dans l’espace en juillet 2020 et a remporté l’année dernière le premier prix israélien en matière de sécurité.

Les satellites sont exploités par la direction du renseignement militaire de Tsahal. L’Ofek-13 sera remis à l’unité 9900 une fois qu’il sera jugé pleinement opérationnel.

Le satellite de reconnaissance israélien Ofek-13 décolle du centre d’Israël le 29 mars 2023. (Crédit : Ministère de la Défense)

« Les premières indications du satellite sont très bonnes. Dans les semaines à venir, nous achèverons les tests techniques et recevrons les premières images avant de livrer le satellite pour une utilisation opérationnelle par Tsahal », a déclaré Avi Berger, le chef de l’unité spatiale du ministère.

Israël fait partie du petit nombre de pays au monde qui exploitent des satellites de reconnaissance, ce qui lui confère des capacités avancées de collecte de renseignements. En 2020, ce groupe comprend l’Iran, qui a lancé avec succès un satellite espion en orbite après des années de tentatives infructueuses.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.