Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Israel Railways n’interdira plus les symboles ostentatoires de protestation

La sécurité avait bloqué certains passagers au début des manifestations anti-refonte en janvier, déclenchant un tollé et conduisant la Haute Cour à exiger la fin de cette pratique

Une manifestation contre la refonte judiciaire du gouvernement, à la gare HaShalom de Tel Aviv, le 18 juillet 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)
Une manifestation contre la refonte judiciaire du gouvernement, à la gare HaShalom de Tel Aviv, le 18 juillet 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Les chemins de fer israéliens (Israel Railways) ont annoncé mardi que les passagers ne pourraient plus être bloqués ou retardés à bord des trains en raison de leurs tenues vestimentaires ou du fait qu’ils manifestent ou non, après que certains se sont plaints d’avoir été empêchés d’embarquer parce qu’ils portaient des symboles de protestation.

La question a été mise sur le devant de la scène en janvier, lorsque des manifestants se sont vus interdire l’accès aux gares pour se rendre à des manifestations contre les projets de refonte du système judiciaire de la coalition. Depuis, lors des principales journées de protestation, de nombreux manifestants ont traversé les gares et voyagé dans les trains en portant des drapeaux et des vêtements de protestation sans aucun problème.

Suite à l’un des incidents, Israel Railways a nié toute forme de discrimination et a souligné que sa politique consistait à interdire les manifestations dans les trains.

« Israël Railways est responsable du transport de millions de passagers à travers le pays chaque année et s’assure de la sécurité sans aucun parti-pris politique. À cette fin, des agents de sécurité sont positionnés dans les gares pour assurer le maintien de l’ordre. Les passagers ne sont pas autorisés à manifester ou à entrer dans les gares avec des objets utilisés dans les manifestations (pancartes, drapeaux, etc.). La passagère [Tali Ostrowsky] a donc été invitée à attendre quelques instants afin que le responsable de la gare puisse vérifier le problème, et l’a ensuite laissée entrer », a déclaré la société dans un communiqué.

L’opposante au gouvernement Tali Ostrowsky, arrêtée par des gardes dans une gare à cause de son sweat-shirt, interrogée le 10 janvier 2023. (Capture d’écran/Douzième chaine)

En janvier, l’Association pour les droits civils en Israël (ACRI) a demandé à la Haute Cour d’obliger Israel Railways à cesser complètement cette pratique, estimant qu’il s’agissait d’une violation de la loi anti-discrimination.

« Nous saluons la décision d’Israel Railways », a déclaré mardi Oded Feller, directeur du service juridique d’ACRI. « Israel Railways n’a pas le pouvoir de censurer les expressions, d’interdire l’entrée en raison d’un contenu susceptible de provoquer des conflits ou de limiter les manifestations. »

« Retarder ou empêcher l’utilisation des transports publics en raison de l’expression d’une opinion et de l’exercice du droit à manifester sape le cœur de la démocratie », a-t-il ajouté.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.