Israël vise 1 milliard de $ d’exportations vers le Japon pour l’année à venir
Rechercher

Israël vise 1 milliard de $ d’exportations vers le Japon pour l’année à venir

Israël et le Japon ont signé un accord dans le domaine de la santé numérique ; Tokyo examine les technologies israéliennes de cyber-sécurité pour ses Jeux olympiques d'été de 2020

Le ministre japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie Hiroshige Seko, (au centre), lors d'une réunion à Jérusalem à l'hôtel King David du Forum des entreprises du Japan Israel Innovation Network (JINN), le 15 janvier 2019 (Federico Maccioni/Times of Israel)
Le ministre japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie Hiroshige Seko, (au centre), lors d'une réunion à Jérusalem à l'hôtel King David du Forum des entreprises du Japan Israel Innovation Network (JINN), le 15 janvier 2019 (Federico Maccioni/Times of Israel)

Israël et le Japon coopéreront pour développer des technologies de santé numériques et encourageront les partenariats dans les domaines de l’automobile et de la cyber-sécurité.

Les deux nations ont mis en place mardi un total de six accords, dont la signature d’un protocole d’accord sur la coopération en matière de santé numérique.

Les accords ont été signés lors de la visite en Israël de ce qui a été qualifié de « délégation japonaise la plus importante de tous les temps », conduite par le ministre japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, Hiroshige Seko, et comprenant 150 représentants de quelque 90 entreprises, dont les grandes sociétés Honda, Mitsubishi, Hitachi et Toshiba.

« Nous commençons à voir les fruits du renforcement de l’économie entre le Japon et Israël », a déclaré le ministre israélien de l’Économie et de l’Industrie, Eli Cohen, lors d’une réunion du Forum des entreprises du Japan Israel Innovation Network (JINN) qui a eu lieu à Jérusalem mardi, au cours de laquelle les accords ont été signés. Le forum des entreprises a été créé en mai 2017 pour promouvoir la coopération économique.

Le ministre japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie Hiroshige Seko, (au centre), qui conduit une délégation en Israël, serre la main du ministre israélien de l’Économie et de l’Industrie Eli Cohen, lors d’une réunion à Jérusalem au Kind David Hotel du Japan Israel Innovation Network (JINN) Business Forum, 15 janvier 2019 (Federico Maccioni / Times of Israel)

M. Cohen a ajouté que le volume des échanges commerciaux entre les deux sociétés a « augmenté de plus de 25 % que depuis deux ans » et que l’objectif pour l’année à venir est de porter les exportations israéliennes vers le Japon à plus de 1 milliard de dollars. Israël s’efforce également de stimuler les investissements japonais en Israël en aidant 30 entreprises japonaises à investir en Israël au cours de l’année prochaine, ainsi qu’à établir cinq nouveaux bureaux japonais dans le pays.

Au cours des trois prochaines années, a ajouté M. Cohen, l’objectif est de « au moins doubler le volume des échanges entre le Japon et Israël ».

Les exportations de produits israéliens vers le Japon ont bondi de 46 % pour atteindre 870 millions de dollars au cours des trois premiers trimestres de 2018 par rapport à l’année précédente, tandis qu’au cours des neuf premiers mois de 2018, les importations israéliennes en provenance du Japon ont augmenté de 7 % pour atteindre 1,51 milliard de dollars, selon les données fournies par le ministère israélien.

M. Cohen a déclaré que les deux pays ne sont pas concurrents et qu’en unissant leurs forces, ils « donneront beaucoup d’espoir au monde », car ils considèrent tous deux la technologie et l’innovation comme la puissance économique la plus importante pour l’avenir.

La santé numérique, a-t-il dit, est l’un des « moteurs les plus importants » de l’économie israélienne et sera l’un des moteurs de croissance les plus importants au monde pour les prochaines décennies. Ainsi, a-t-il dit, « le Japon et Israël peuvent être les meilleurs partenaires » dans la mission de promotion de ce domaine.

Akira Shisa de la société japonaise IHI Corporation lors d’une visite en Israël ; Jérusalem, le 15 janvier 2019 (Federico Maccioni / Times of Israel)

Les grands défis pour l’avenir sont la mise en place d’un vol direct entre les deux pays et l’accélération d’un accord de libre-échange entre les nations, a souligné M. Cohen.

Shion Kawai, attaché de presse et attaché culturel à l’ambassade du Japon à Tel Aviv, a déclaré que les entreprises japonaises sont « très intéressées par le renforcement des liens avec Israël ».

A la veille des Jeux Olympiques d’été de Tokyo 2020, le ministre japonais de la Cyber-sécurité et des Jeux Olympiques, Yoshitaka Sakurada, s’est rendu en Israël au début du mois pour vérifier le savoir-faire israélien en matière de cyber-sécurité et voir quelle technologie pourrait être utile « pour défendre nos jeux olympiques », a-t-il ajouté.

Akira Shisa, qui travaille en tant que directeur général dans le secteur Aero Engine, Space & Defense Business Area de la société japonaise IHI Corporation, l’une des plus grandes multinationales au monde, se concentrant entre autres sur la conception et la construction de moteurs d’avions, a déclaré que la société est venue en Israël « pour y rechercher de nouvelles technologies ».

Il a ajouté qu’il s’agissait de sa première visite en Israël, représentant un point de départ (pour la coopération) avec un fort potentiel de l’entreprise.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...